Selon Régis Labeaume, les chauffeurs du réseau de transports concernés sont membres d’une ligue «de garage» de hockey. D’après les informations obtenues, un joueur qui évolue dans la même ligue a été déclaré positif au virus.
Selon Régis Labeaume, les chauffeurs du réseau de transports concernés sont membres d’une ligue «de garage» de hockey. D’après les informations obtenues, un joueur qui évolue dans la même ligue a été déclaré positif au virus.

Une dizaine de chauffeurs du RTC en quarantaine

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Le maire de Québec suggère une fois de plus à la population, particulièrement aux employés de la Ville, d’être «prudent» pour éviter de contracter la COVID après avoir appris qu’une dizaine de chauffeurs du RTC étaient mis en quarantaine par mesure préventive.

Selon Régis Labeaume, les chauffeurs du réseau de transports concernés sont membres d’une ligue «de garage» de hockey. D’après les informations obtenues, un joueur qui évolue dans la même ligue a été déclaré positif au virus. 

Résultat, les chauffeurs se sont placés en quarantaine en attente du résultat de leur test. «C’est comme les pompiers qui vont dans les tournois de golf. Faut être prudent. Les gens n’y croient pas tous ou se sentent invulnérables», n’a-t-il pu s’empêcher de commenter, un peu irrité par la situation.

On apprenait récemment qu’au moins deux pompiers ont attrapé la COVID après avoir participé le 16 septembre au tournoi de golf du club social.

Le chef des pompiers avait alors déclaré ne pas être « fier de ce qui se passe parce que la direction s’était montrée très clairement défavorable à l’organisation du tournoi dans ce contexte-là». Au total, 130 employés avaient été invités à passer un test.