Le ministre de la justice Peter MacKay s'est rendu dans les locaux de Motivaction jeunesse mardi matin pour financer le projet Oxygène.

Une aide de 536 000 $ pour les jeunes délinquants à Québec

Pour la deuxième fois en deux semaines, un ministre conservateur était de passage à Québec pour faire une annonce d'environ un demi-million de dollars. Cette fois, c'est le ministre de la justice Peter MacKay qui s'est rendu dans les locaux de Motivaction jeunesse ce matin pour financer le projet Oxygène, qui vise à faire faire du sport et des activités de plein air aux jeunes délinquants.
Les jeunes de 12 à 17 ans qui se retrouvent en Centre jeunesse pourront faire de la course, du vélo ou participer à des expéditions en forêt, question de «voir plus clair dans leur vie», a souligné le ministre MacKay. «On va perdre des jeunes si on ne prend pas cette approche», a-t-il averti dans son discours livré à moitié en français et à moitié en anglais.
Pour Luc Richer, directeur de Motivaction jeunesse, cette annonce arrive comme un cadeau du ciel. «Pour un organisme comme le nôtre, c'est énorme!» s'est-il enthousiasmé. 
La semaine dernière, le ministre des Affaires autochtones Bernard Valcourt était de passage dans la capitale. Tout en reconnaissant l'importance de la région de Québec pour son parti, M. MacKay a nié que l'annonce du jour soit électoraliste.