Régis Labeaume

Un portail Web en 2015 pour le réseau des villes francophones

Un premier pas sera franchi à l'automne 2015 pour le vaste réseau nord-américain des villes francophones auquel rêve le maire Régis Labeaume. Un portail Internet recensant les attraits des villes marqués par une présence francophone devrait alors voir le jour.
«Ça va être un site Internet à la Ville. Pour l'instant, on commencera comme ça et on verra», a dit le maire de Québec à propos de cette première étape d'un circuit touristique, généalogique et culturel dont il parle depuis quelque temps à chacune de ses missions à l'étranger. La semaine dernière, il a profité de son passage en Californie pour présenter son projet à la délégation du Québec à Los Angeles.
Lundi, M. Labeaume a présenté son réseau à la Société des relations internationales de Québec (SORIQ) lors d'un dîner-conférence au Château Frontenac.
Racines francophones
L'idée, a dit le maire, ne devrait pas demander trop de moyens ou de ressources. Elle consiste en un premier temps en un site Internet dans lequel les villes et les communautés de partout pourront verser les informations pertinentes et les activités liées à leurs racines francophones.
À terme, la Ville de Québec, qui a d'ailleurs adopté le 13 novembre l'image de marque L'accent d'Amérique, serait liée à La Nouvelle-Orléans dans un itinéraire touristique axé sur la francophonie dans les villes d'Amérique du Nord. Régis Labeaume souhaiterait voir Québec devenir le point de départ avec un centre d'interprétation des Français en Amérique que son administration aimerait voir prendre forme dans les Nouvelles Casernes.