Au cours de l’été 2019, le gouvernement de la Coalition avenir Québec avait octroyé plus de 15 millions $ à la direction pour remplir sa mission renouvelée.

Un parcours régulier de la première à la cinquième secondaire à Cardinal-Roy

Autrefois menacé de fermeture, le secteur régulier de l’enseignement secondaire de l’école Cardinal-Roy prendra finalement de l’expansion : les troisième, quatrième et cinquième niveaux seront ajoutés progressivement, pour autant que les jeunes du quartier soient au rendez-vous.

«Ça n’avait jamais été annoncé officiellement. Ça a été confirmé aujourd’hui [mercredi]», indique Véronique Gingras, conseillère en communication de l’ex-commission scolaire de la Capitale. 

Déjà, on savait que les première et deuxième années du secondaire «régulier» étaient sauvées. Il est maintenant acquis que les trois autres s’ajouteront. «La troisième secondaire va être introduite à partir de la rentrée scolaire 2022.» La quatrième, l’année suivante; la cinquième l’autre d’après.

«On est vraiment content de voir que les préoccupations du milieu ont été entendues et qu’on se retrouve avec une école de quartier gratuite et accessible», se réjouit Éloïse Gaudreau, animatrice coordonnatrice au Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur. «On encourage les gens à s’inscrire à leur école de quartier!»

Voilà l’aboutissement d’une mobilisation populaire qui avait culminé en décembre 2018. Quelque mois plus tôt, la direction de Cardinal-Roy avait annoncé vouloir fermer ses classes régulières et de l’adaptation scolaire, faute de soutien financier de l’État. Les demandes d’admission pour les programmes spécialisés en arts et sports étaient en croissance et on cherchait des classes pour y répondre. Faute de subsides gouvernementaux pour aménager de nouveaux locaux, l’administration avait choisi d’abandonner sa mission de base pour favoriser ses programmes contingentés.

Il faut dire que, au fil des ans, les niveaux supérieurs avaient déjà été abandonnés; il ne restait que des groupes de première et deuxième secondaire du régulier.

Volte-face avant Noël

Finalement, un peu avant le congé des Fêtes 2018, la commission scolaire avait fait volte-face et avait autorisé le maintien du secteur régulier à Cardinal-Roy. Au cours de l’été 2019, le gouvernement de la Coalition avenir Québec avait octroyé plus de 15 millions $ à la direction pour remplir sa mission renouvelée.

Puis, durant les dernières semaines, l’ex-commission scolaire de la Capitale a consulté des conseils d’établissements des écoles primaires du quartier : partout on a appuyé le projet d’offrir un parcours scolaire complet à Cardinal-Roy, note Véronique Gingras. «Les avis reçus ont permis, après analyse, de donner l’aval au projet de troisième à cinquième secondaire au secteur régulier.»

«Ainsi, une superbe opportunité est offerte aux familles du secteur qui pourront y inscrire leur enfant pour tout le parcours secondaire», célèbre le communiqué de presse diffusé mercredi. Malheureusement pour ces parents du bassin de l’école Cardinal-Roy, cette annonce survient après la période d’inscription pour la prochaine année scolaire, terminée depuis le 14 février.

Cette année, l’école Cardinal-Roy accueille environ 910 jeunes : 50 élèves dans le secteur régulier Découvertes (première et deuxième secondaire); 788 en Sport-Arts-Études (première à cinquième secondaire); 62 élèves en cheminement particulier.

À LIRE AUSSI: Finies les classes régulières à Cardinal-Roy?

La direction de Cardinal-Roy se tourne vers l’avenir