Le nouveau logo de QS sur un chandail et des écussons.

Un nouveau logo pour Québec solidaire

Québec solidaire a dévoilé dimanche une nouvelle identité visuelle, disant vouloir refléter le «rassemblement des souverainistes progressistes», réalisé en décembre par la fusion avec Option nationale.

Le nouveau logo en vue des élections générales de l'automne marie l'orange de Québec solidaire avec «un bleu inspiré du fleurdelisé [...] communiquant l'engagement souverainiste» du parti, a-t-on indiqué.

En entrevue avec La Presse canadienne, le député de Québec solidaire, Amir Khadir, a ajouté que le parti voulait ainsi «corriger la perception que, par le passé, l'indépendance n'était pas importante» pour la formation politique.

Le parti a parlé de «la plus importante évolution» du logo en 10 ans d'existence du parti, ajoutant qu'il reflète l'«humain au coeur du projet de société porté par Québec solidaire». Le logo montre un personnage orange formé de deux croissants de lune semblant tenir au bout de ses bras deux croissants de lune bleus.

Dans une publicité, également dévoilée dimanche, diverses personnes viennent dire pourquoi elles sont «solidaires», que ce soit parce qu'elles estiment que les membres du parti sont «les seuls qui proposent pour vrai de faire du Québec un pays», «que c'est maintenant qu'il faut lutter contre les changements climatiques» ou qu'il faut que l'«éducation soit gratuite pour vrai pour tout le monde». Un autre participant affirme que chaque région «doit peser dans la balance».

Le parti a affirmé que plusieurs milliers de personnes ont été consultées à deux reprises entre octobre et décembre dans un exercice sans précédent.

Le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, soutient par communiqué que le projet de société du parti «prend racine dans les communautés des gens qui ont écrit, à des milliers de mains, notre plan pour changer le Québec».

«En octobre 2018, 125 solidaires (extra) ordinaires, pas des politiciens de carrière, vont peinturer la carte politique québécoise de ces nouvelles couleurs», ajoute-t-il.

Le parti affirme avoir atteint des sommets en matière de financement, d'adhésion et de mobilisation.

La publicité (vidéo)