Mohammed Shamji et Elana Fric-Shamji

Un neurochirurgien de Toronto coupable d’avoir étranglé sa femme médecin

TORONTO - Un neurochirurgien de Toronto accusé d’avoir étranglé la Dre Elana Fric, son épouse, pendant que leurs trois enfants dormaient, a plaidé coupable à une accusation de meurtre au deuxième degré, lundi.

Mohammed Shamji avait été inculpé de meurtre au premier degré pour la mort d’Elana Fric-Shamji, en 2016. Son procès devait s’amorcer dans quelques jours.

La relation du couple était «instable et dysfonctionnelle» depuis plusieurs mois, a affirmé un procureur de la Couronne en lisant un exposé conjoint des faits au tribunal. Le mari avait résisté aux demandes de sa femme d’engager une procédure de divorce.

Mme Fric-Shamji, médecin de famille à Scarborough, avait entamé une relation avec un autre médecin. M. Shamji l’a appris et a continué d’essayer de persuader sa femme de renoncer au divorce, a ajouté le procureur.

Au cours de la nuit fatidique, les époux se sont disputés dans leur chambre à coucher, réveillant un des enfants qui a entendu des bruits de lutte et des cris, a appris le juge.

«Mohammed a frappé Elana à plusieurs reprises, lui causant des blessures sur tout le corps, y compris au cou. Il lui a fracturé des côtes et l’a ensuite étranglée à mort, a raconté le procureur Henry Poon. Après le meurtre, Mohammed a jeté le corps de sa femme dans une valise. Il s’est ensuite rendu à environ 35 kilomètres au nord de la ville pour jeter la valise dans la rivière Humber.»

Mohammed Shamji a poursuivi sa routine quotidienne après le meurtre, notamment en effectuant des interventions chirurgicales. Le lendemain, il a menti sur l’endroit où se trouvait sa femme disparue, a dit le ministère public. Il a également présenté des preuves visant à pointer du doigt l’amant de sa femme.

Mme Fric-Shamji a été portée disparue par sa mère. Son corps a été retrouvé dans une valise au bord d’une route au nord de Toronto, le 30 novembre 2016.

Mohammed Shamji, qui travaillait au Toronto Western Hospital et était membre du corps professoral de l’Université de Toronto, a été arrêté deux jours plus tard.