Le Soleil
La SQ a reçu un appel vers 14h15, dimanche, d’un citoyen signalant que la glace avait cédé sous une motoneige où prenaient place deux hommes. L'un d'eux n'a pas réussi à s'extirper de l'eau.
La SQ a reçu un appel vers 14h15, dimanche, d’un citoyen signalant que la glace avait cédé sous une motoneige où prenaient place deux hommes. L'un d'eux n'a pas réussi à s'extirper de l'eau.

Un motoneigiste décédé après avoir sombré dans la rivière Sainte-Anne

Guillaume Piedboeuf
Guillaume Piedboeuf
Le Soleil
L’empressement de certains d’enfourcher leur motoneige en ce début de saison ne se fait pas sans risque. En l’espace de quelques heures, dimanche après-midi, dans la région de Québec, un homme est décédé après que la glace de la rivière Sainte-Anne ait cédé sous sa motoneige, alors qu’un autre a subi de graves blessures lors d’un accident sur un sentier qui n’était pas encore ouvert.