Le propriétaire d'une chaîne de magasins de cannabis en Colombie-Britannique et en Ontario, Don Briere, prévoit depuis longtemps ouvrir une boutique à Montréal.

Un homme d'affaires veut devenir le roi du cannabis à Montréal

Un homme d'affaires au passé criminel, Don Briere, entend devenir le «roi du cannabis» au Québec, et il s'apprête à ouvrir un magasin de marijuana à Montréal.
Dans une entrevue accordée à La Presse, l'homme de 64 ans, qui a fait quatre ans de prison pour avoir exploité illégalement un vaste réseau de culture de cannabis en Colombie-Britannique, a juré qu'il était sur le point de signer un bail dans un espace commercial du centre-ville de la métropole.
Sa chaîne, Weeds Glass & Gifts, profite en Colombie-Britannique d'une zone grise touchant les lieux de vente de cannabis à des fins médicales. Elle compte une vingtaine de magasins à Vancouver, et aussi à Toronto, dans lesquels toute personne majeure peut se procurer - sur la foi d'une simple lettre signée par un naturopathe - du cannabis sous toutes ses formes. Dans un des magasins de Toronto, il est même possible de consommer de la marijuana sur place, pour la somme de 5 $. Les policiers y ont d'ailleurs mené une descente le mois dernier. Deux des copropriétaires ont été arrêtés, mais M. Briere, épargné par la frappe, a promis de rouvrir l'établissement rapidement.
Don Briere répète depuis l'élection de Justin Trudeau qu'il souhaite ouvrir de nouveaux commerces à Montréal, à Québec, à Calgary, à Edmonton et à Toronto.
Il soutient que les locaux ont été trouvés à Montréal, et qu'il vise la mi-février ou, au pire, la fin du mois pour l'ouverture d'un premier commerce.