Un homme arrêté pour harcèlement à Laurier Québec

Après avoir été dénoncé sur les réseaux sociaux, un homme soupçonné d'avoir harcelé des femmes en les suivant et les photographiant au centre commercial Laurier a été arrêté par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Emmanuel Vincent-Chabot, 26 ans, aurait fait trois victimes mineures et une adulte. Il a comparu jeudi au palais de justice de Québec pour faire face à des accusations de harcèlement criminel. 

Le SPVQ a amorcé une enquête le 24 mai après avoir reçu une première plainte. La femme, d'âge majeur, dénonçait un homme qui «la suivait de manière insistante et prenait des photos inappropriées d’elle à Laurier Québec», indique David Poitras, porte-parole de la police de Québec. 

La plaignante a aussi dénoncé l'homme sur les réseaux sociaux. La publication a amené trois femmes d'âge mineur à porter plainte au SPVQ. Au final, quatre victimes ont dénoncé le suspect. 

«L’enquête a rapidement progressé et les enquêteurs du module des crimes majeurs ont été en mesure d’identifier et d’arrêter Emmanuel Vincent-Chabot» mercredi, relate M. Poitras.

Emmanuel Vincent-Chabot