Dominic Boudreault, 32 ans, fait face à cinq chefs d’accusation de méfait, de conduite dangereuse et voie de fait armé. Il demeure détenu jusqu’à nouvel ordre.

Un homme accusé de rage au volant contre un cycliste

Dominic Boudreault, 32 ans, a comparu samedi matin au palais de justice de Québec sous divers chef d’accusation pour deux cas de rage au volant, dont un contre un cycliste.

Selon le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), les policiers ont été appelés vers 14h10, vendredi, concernant une altercation entre un cycliste et un automobiliste. L’incident se serait produit dans le secteur de la Promenade des sœurs et du boulevard Chaudière, dans Cap-Rouge.

«Il y aurait eu tout d’abord altercation verbale entre les deux personnes. Le conducteur du véhicule aurait par la suite coupé le chemin du cycliste, entraînant une collision avec l’automobiliste», explique Etienne Doyon, porte-parole au SPVQ.

Boudreault serait ensuite sorti du véhicule pour frapper le cycliste de 47 ans, avant de quitter les lieux. Il a été arrêté quelques heures plus tard, vers 17h20, dans le secteur de l’avenue de Berlioz, à Québec. Il a été amené au poste de police du parc Victoria et a comparu samedi matin au palais de justice.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales n’a pas seulement déposé des accusations pour le dossier survenu vendredi. Un autre incident de rage au volant a impliqué le même individu, le 6 mai, selon l'acte d'accusation. Selon Radio-Canada, cet autre cas de rage au volant aurait mené le suspect à commettre un méfait sur le véhicule d'un couple à l'aide d'un marteau. 

Pour ces deux dossiers, Dominic Boudreault fait face à cinq chefs d’accusation de méfait, de conduite dangereuse et de voie de fait armé. Il demeure détenu jusqu’à son retour en cour, mardi.