Une première ébauche du manuel pondu par IKEA Canada circule déjà, a confirmé la directrice générale du magasin de Québec, Annika Lenoir, qui a pu la consulter. La version finale n’est toutefois pas encore disponible, alors impossible d’en obtenir une copie.

Un guide de «bonne conduite» sur le cannabis chez IKEA

La légalisation du cannabis à usage récréatif arrive à grands pas. Chez IKEA, l’entreprise se dit prête (ou presque). Un nouveau guide de bonne conduite en lien avec la consommation de drogues sera remis prochainement aux employés à travers le pays.

Une première ébauche du manuel pondu par IKEA Canada circule déjà, a confirmé la directrice générale du magasin de Québec, Annika Lenoir, qui a pu la consulter. La version finale n’est toutefois pas encore disponible, alors impossible d’en obtenir une copie.

«Nous avions déjà une politique en place pour la drogue et l’alcool. Elle va toutefois être adaptée à la nouvelle réalité», explique Mme Lenoir. «Nous ne surveillerons pas directement nos employés, mais c’est certain que nous n’accepterons pas de gens dans nos magasins affectés par une consommation. Si un employé à un problème, nous allons lui offrir notre support», poursuit-elle, précisant que chaque travailleur qui commence chez IKEA reçoit une formation en lien avec le code de conduite où l’employeur explique «clairement ses attentes».

Mercredi, lors de la visite des médias du nouveau magasin, la directrice générale n’a pas voulu s’avancer sur les sanctions qui pourraient être imposées aux «contrevenants». 

«Chez IKEA, on fonctionne plutôt avec un système de support. S’il y a un problème, on va essayer d’aider la personne. Dans notre programme de bénéfices, nous avons des programmes pour aider le travailleur à trouver le support nécessaire chez des professionnels.» 

Une entreprise sur deux

Le Soleil révélait récemment que, selon une analyse de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, une entreprise sur deux n’était toujours pas prête pour la légalisation du cannabis. La marijuana devrait être légale au mois d’octobre.

Sur 391 entreprises qui avaient répondu au sondage, seulement 60 % d’entre elles avaient mis en place une politique sur la consommation de drogues. Il s’agissait du même résultat que lors du coup de sonde datant d’octobre 2017.

Ces résultats inquiétaient l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, qui recommandait aux entreprises de s’attaquer rapidement à cette question. 

À travers le pays, IKEA comptera avec celui de Québec 14 magasins, un établissement de commerce électronique, 6 centres de cueillette et de commande et 17 points de ramassage. La compagnie compte environ 6500 travailleurs au Canada.