Le ministre responsable de la région de Québec, François Blais, a confirmé dimanche le début des travaux d'élargissement de l'autoroute Laurentienne dès cet été.

Un été de cônes orange à Québec

L'annonce des investissements routiers 2017-2019 pour la Capitale-Nationale confirme le début des travaux d'élargissement de l'autoroute Laurentienne dès cet été. Cet empressement à agir, notamment à cause de l'insistance du maire Labeaume, éprouvera la patience des automobilistes qui doivent déjà composer avec la fin des travaux de l'échangeur de l'autoroute 40.
Le ministre responsable de la région de Québec, François Blais, en a fait l'annonce dimanche. L'ajout d'une voie sur l'autoroute Laurentienne en direction sud, entre la rue de la Faune et le boulevard Louis XIV, sera donc terminé d'ici 2018 comme l'avait évoqué, en février, le ministre des Transports, Laurent Lessard.
Les travaux sont toujours estimés entre 10 et 25 millions $, en incluant la reconstruction du viaduc du boulevard Louis-XIV.
L'élargissement de l'autoroute a fait l'objet de discussions animées entre Régis Labeaume et le ministre Lessard au cours des derniers mois. Le premier désirait une troisième voie dédiée aux automobilistes tandis que le second aurait préféré une voie réservée au transport en commun. C'est l'option véhicule de promenade qui l'a finalement emporté. 
Toujours en février, le ministère des Transports confirmait la création d'un bureau de coordination en vue d'élargir les voies rapides jusqu'au centre-ville de Québec. Un projet estimé à 100 millions $ dont la première étape débute dans les prochains mois.
Un autre projet majeur est l'élargissement et la reconstruction de l'autoroute 40 entre la route Jean-Gauvin et l'autoroute Henri-IV. Le projet, évalué entre 10 et 25 millions $, devrait être terminé dès la fin de la présente année. 
Au total, le ministère des Transports devrait investir 374 millions $ d'ici 2019. Il y aura 120 chantiers actifs dans la région, incluant Charlevoix et Portneuf. C'est une diminution par rapport aux 139 chantiers (2016-2018) et 131 chantiers (2015-2017) des précédentes programmations.
Des nouvelles d'Henri-IV
L'investissement prévu de 374,1 millions $ dans le plan 2017-2019 ne comptabilise pas les éventuels coûts liés à l'élargissement de l'autoroute Henri-IV. À lui seul, ce projet est évalué à 500 millions $. À ce sujet, le ministre Blais s'est montré optimiste qu'une annonce pourrait être faite sous peu. 
«On n'a pas annoncé Henri-IV parce qu'on est en attente d'une collaboration financière du fédéral. Ça va augmenter d'autant plus les investissements dans la région de Québec. On veut l'annoncer rapidement. C'est un projet majeur. Il y a un intérêt [du fédéral]», assure M. Blais.
Les 374,1 millions se répartiront ainsi : 128,1 millions $ consacrés aux structures, dont 22,7 millions $ aux structures du réseau municipal; 53,2 millions $ destinés aux chaussées; 111,5 millions $ à l'amélioration du réseau routier; et 81,3 millions $ au développement du réseau routier.