Un clin d’œil au troisième lien pour lancer les festivités du 410e de Québec

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a fait un clin d’oeil au projet de troisième lien entre Québec et Lévis au moment de lancer les festivités du 410e anniversaire de la Ville de Québec, mardi.

Lors du traditionnel hommage rendu à Samuel de Champlain, le maire Labeaume a relaté une lettre écrite par Champlain au roi Louis XIII il y a 400 ans, en 1618, et une autre écrite à la Chambre de commerce de Paris. 

«Dans celle écrite à la Chambre de commerce, il indiquait qu’il pensait qu’il y avait un chemin raccourci pour aller en Chine via le fleuve Saint-Laurent. Au roi, il parlait de sa vision du futur de Québec. Il voyait deux villes, l’une ici et l’autre sur l’autre rive. J’imagine que c’était Lévis! Cependant, aucune mention à l’époque d’un quelconque troisième lien!», a-t-il lancé, déclenchant les éclats de rire dans la foule.

Sous un soleil de plomb, Régis Labeaume s’est amusé à faire la revue de la garde.

Le maire est aussi revenu sur les festivités du 400e anniversaire de la Ville de Québec en 2008, saluant le directeur général de l’événement, Daniel Gélinas, qui était sur place, et rappelant à quel point cet anniversaire s’était déroulé dans des conditions météorologiques différentes de la canicule et du soleil de plomb des derniers jours. «Il pleuvait à boire debout!» s’est-il rappelé.

Alors que les festivités se déroulent sous le thème de la généalogie, un hommage a aussi été rendu, par des comédiens, à la famille de photographes Livernois, à qui l’on doit plus de 300 000 images. Jules Isaï Livernois avait fondé le studio de la rue Saint-Jean dans les années 1850. Celui-ci a ensuite été repris par son épouse Élise L’Hérault, dit L’Heureux, après sa mort en 1865, puis par leur fils Jules Ernest et leur petit-fils Jules.

LIRE AUSSI : Les syndiqués des archives nationales perturbent la fête de Québec

Le maire de Québec, accompagné des ministres Jean-Yves Duclos et Sébastien Proulx, ont déposé des couronnes de fleurs au pied du monument de Samuel de Champlain.