Le Marché Richelieu Brillant, dans le secteur Le Bic de Rimouski, a fermé ses portes après qu’un membre de son personnel ait été déclaré positif à un test de COVID-19.
Le Marché Richelieu Brillant, dans le secteur Le Bic de Rimouski, a fermé ses portes après qu’un membre de son personnel ait été déclaré positif à un test de COVID-19.

Un cas de COVID-19 force la fermeture d’une épicerie à Rimouski

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Le Marché Richelieu Brillant, dans le secteur Le Bic de Rimouski, a fermé ses portes mercredi après qu’un membre de son personnel ait été déclaré positif à un test de COVID-19 la veille.

La direction régionale de la santé publique a émis un avis de surveillance ciblée. «Le Dr Sylvain Leduc, directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, demande aux personnes ayant fréquenté le Marché Richelieu Brillant entre le 1er mai et le 16 mai 2020 d’observer attentivement l’apparition de symptômes de la COVID-19 : fièvre, toux, difficultés respiratoires et perte de l’odorat, et ce, au cours des 14 derniers jours suivant leur visite à l’épicerie», indique la conseillère aux relations avec les médias, Ariane Doucet-Michaud.

Enquête épidémiologique

Une enquête épidémiologique a été enclenchée afin de retrouver tous les contacts significatifs de la personne touchée par le virus. Ce cas s’ajoute au bilan quotidien, ce qui porte le nombre de personnes infectées au Bas-Saint-Laurent à 45, dont 33 sont rétablies. Par ailleurs, une personne est hospitalisée.

Tout individu qui ressent des symptômes du virus ou des inquiétudes concernant sa santé est invité à composer le 1 877 644-4545 afin de prendre un rendez-vous de dépistage ou pour une consultation dans une clinique d’évaluation. En cas de symptômes graves requérant des soins urgents, il est recommandé d’appeler au 9-1-1. La direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent rappelle que si l’on présente des symptômes, il est important de demeurer chez soi autant que possible, de respecter une distanciation physique de deux mètres, de porter un couvre-visage dans les lieux publics et de se laver régulièrement les mains.