La direction de l’aéroport international Halifax-Stanfield a confirmé que l’appareil de WestJet était sorti de la piste à son extrémité au moment de son atterrissage.
La direction de l’aéroport international Halifax-Stanfield a confirmé que l’appareil de WestJet était sorti de la piste à son extrémité au moment de son atterrissage.

Un avion fait une sortie de piste à Halifax

HALIFAX — Personne n’a été blessé lorsqu’un Boeing 737 de WestJet est sorti de piste à l’aéroport international Halifax-Stanfield, a indiqué dimanche une porte-parole de la compagnie aérienne, Lauren Stewart.

Une grande partie de la Nouvelle-Écosse a été frappée par une bordée de neige pendant la majeure partie de la journée.

La direction de l’aéroport a confirmé sur les réseaux sociaux que l’appareil était sorti de la piste 14/32 à son extrémité au moment de son atterrissage. Les passagers ont pu être évacués.

WestJet a relaté que le vol 248 arrivait de Toronto. L’avion comptait 172 passagers et sept membres d’équipage.

«WestJet collabore avec l’aéroport de Halifax afin de s’assurer que les passagers et les membres d’équipage peuvent quitter l’appareil en toute sécurité, a écrit Mme Stewart dans une déclaration transmise par courriel. Des autobus les ramènent vers le terminal où ils pourront récupérer leurs bagages dès que possible. WestJet présente des excuses à ses passagers.»

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) a annoncé qu’elle envoyait une équipe d’enquêteurs sur les lieux afin de «recueillir des informations et d’évaluer l’événement».

Un passager a relaté que l’atterrissage avait été «un peu chaotique».

«Cela a été plus violent parce qu’on a sans doute traversé des vents cisaillants, a raconté Eric Wynne, un photographe du quotidien Halifax Chronicle-Herald. Quand nous avons touché la piste, l’avion a été secoué et roulait d’un côté à l’autre. L’équipage est parvenu à garder le contrôle de l’appareil.»

Tout a semblé revenir à la normale jusqu’à ce l’avion s’arrête.

«On voyait une couche de neige par la fenêtre, a ajouté M. Wynne. Le pilote nous a alors avertis que l’appareil avait quitté la piste.»

Le passage d’une piste asphaltée à un champ s’est déroulé tout doucement. Selon lui, l’avion a franchi 50 mètres au-delà de la piste avant de s’immobiliser.

«Il neigeait, mais pas beaucoup. Il y avait toutefois une forte accumulation au sol.»