Un avion d'Air Canada doit rebrousser chemin en raison d'une odeur de brûlé

À mi-parcours, un avion de la compagnie Air Canada a dû rebrousser chemin en raison d'une odeur de brûlé à bord, alors qu'il survolait l'Arctique, dans la nuit de lundi.
L'appareil, un Boeing 767, avait quitté l'aéroport de Calgary en soirée et devait se rendre à Londres, dans un vol d'une durée de 8 heures 30 minutes.
Soudainement, alors qu'il s'approchait du Groenland et après plusieurs heures de vol, l'avion a rebroussé chemin. Il s'est finalement posé à Toronto et les passagers ont pris un autre avion.
Pendant la nuit, un porte-parole du commandement américain de la défense aérienne chargé de l'Amérique du Nord (NORAD) avait confirmé à La Presse Canadienne qu'aucune escorte n'avait été demandée pour l'appareil.
Toujours dimanche, deux avions de la compagnie ontarienne Porter ont dû atterrir d'urgence, un à Toronto et l'autre aux Etats-Unis. Dans les deux cas, l'opération est devenue nécessaire pour cause de fumée dans la cabine.