Un adjudant des Forces armées canadiennes trouvé mort à la base de Gagetown

OROMOCTO, N.-B. - Les Forces armées canadiennes ont dévoilé l’identité d’un militaire de carrière qui a été retrouvé mort lundi à la base de Gagetown, au Nouveau-Brunswick.

Il s’agit de l’adjudant Mark Boychuck, âgé de 41 ans. Militaire depuis 20 ans, M. Boychuck avait été déployé trois fois en Afghanistan et une fois en Bosnie.

Dans un communiqué, le colonel Keith Osmond, commandant du groupe de soutien de la 5e Division du Canada, demande aux gens de prendre le temps de se souvenir de ses contributions au Canada, à la communauté internationale et aux Forces armées canadiennes.

Les responsables de la base ne communiquent pas la cause du décès, mais ils confirment que M. Boychuck n’est pas mort dans un accident d’entraînement.

Le colonel Osmond invite les citoyens à éviter toute spéculation et à laisser aux autorités le temps nécessaire pour enquêter sur ce qui s’est passé.