Jour d'enterrement du petit Aylan Kurdi, ce migrant retrouvé mort sur une plage turque avec son frère et sa mère. Son père, Abdallah Kurdi, est retourné à Kobané avec les trois dépouilles pour les mettre en terre ce vendredi 4 septembre.

Turquie: quatre passeurs accusés pour la noyade de 12 migrants, dont le petit Alan

L'agence de presse nationale turque Anadolu a annoncé vendredi que les quatre passeurs présumés détenus en lien avec la noyade de 12 migrants au large de Bodrum, en Turquie, font face à des accusations de trafic et d'homicide involontaire.
L'agence affirme que les quatre suspects, dont un citoyen syrien, ont été interrogés par un tribunal vendredi à Bodrum.
Parmi les douze personnes qui sont mortes noyées figure Alan Kurdi, le petit garçon de 3 ans qui a été photographié gisant face contre sable sur une plage après avoir été poussé par les vagues. La photo a fait le tour du monde, suscitant l'indignation internationale.
Le frère et la mère du jeune Alan sont également morts dans le naufrage. Ils ont été enterrés vendredi par le seul survivant de la famille, le père, dans la ville syrienne qu'ils tentaient de fuir, Kobané.
Vingt-quatre autre Syriens, dont cinq enfants, ont réussi à nager jusqu'à la rive après le naufrage de la petite embarcation dans laquelle prenait place la famille Kurdi, selon l'agence Anadolu.