Le Soleil
Qualifié il y a moins de cinq mois d’«ami», de «quelqu’un de bien» traité très injustement par la presse par le président américain, Steve Bannon a été répudié par Donald Trump à la suite de la publication d’extraits d’un livre dans lequel l’ex-conseiller dévoile les dessous de son passage à la Maison-Blanche.
Qualifié il y a moins de cinq mois d’«ami», de «quelqu’un de bien» traité très injustement par la presse par le président américain, Steve Bannon a été répudié par Donald Trump à la suite de la publication d’extraits d’un livre dans lequel l’ex-conseiller dévoile les dessous de son passage à la Maison-Blanche.

Trump accuse Bannon d’avoir perdu la raison

AFP
WASHINGTON — La charge est d’une violence inouïe : Donald Trump a accusé mercredi son ancien conseiller Steve Bannon d’avoir «perdu la raison», marquant la rupture avec celui qui fut l’un des stratèges de sa victoire inattendue de 2016.