«Les discussions sont toujours en cours» avec Bombardier, a-t-on indiqué lundi au bureau du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains.

Trudeau vante les mérites de la CSeries de Bombardier

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a vanté les mérites de la CSeries de Bombardier, alors que le gouvernement fédéral poursuit sa réflexion avant de décider s'il offrira une aide financière de jusqu'à 1 milliard $ à la société pour soutenir son projet d'avions de ligne.
De passage à Toronto, le premier ministre a qualifié l'avion de la CSeries d'«exceptionnel», estimant qu'il mettait en valeur les habiletés du Canada en ce qui a trait à l'innovation et à la fabrication.
M. Trudeau n'a pas voulu indiquer si le gouvernement s'était fixé une date limite pour décider s'il allongerait une aide financière ou non à Bombardier, mais il a répété que sa décision représenterait le meilleur intérêt des Canadiens.
Certains observateurs se sont inquiétés de la pertinence d'utiliser de l'argent public pour aider Bombardier, qui éprouve de la difficulté à vendre les avions de la CSeries.
Le gouvernement du Québec a déjà promis en octobre d'accorder une aide de 1 milliard $ US à l'avionneur montréalais.