Le secteur centre de Sainte-Foy attire une plus grande part des déplacements Lévis-Québec. Sur cette base, le maire Régis Labeaume a réclamé un troisième lien à l'ouest, près des ponts actuels.

Troisième lien: le bureau de projet prend forme

Le bureau de projet qui étudiera la meilleure option pour un troisième lien routier entre Québec et Lévis sera ouvert aux suggestions des citoyens, selon ce qu'a appris Le Soleil. 
Le gouvernement du Québec devrait annoncer cette semaine le nom du directeur du bureau de projet, qui a été doté de 20,5 millions $ lors du budget Leitao déposé en mars dernier. 
D'après nos informations, le bureau sera localisé à l'édifice de l'Atrium, à Charlesbourg, qui abrite aussi les locaux du ministère de l'Énergie et des Ressources Naturelles. Le directeur devra pourvoir huit autres postes pour compléter son équipe. Chacun des membres proviendra de la fonction publique. L'équipe doit être en place cet automne.
Le bureau de projet aura le mandat d'étudier toutes les options envisageables en vue de la construction d'un troisième lien, et d'identifier la meilleure solution en fonction de son coût. 
Une page web sera associée au bureau sur laquelle les citoyens devraient pouvoir suivre l'évolution de ses travaux. Cet outil permettra aussi à chacun d'émettre des commentaires et d'y aller de suggestions. Un comité sera chargé d'examiner les différentes propositions reçues. 
Québec échafaude depuis le printemps la structure et le mandat du bureau de projet à mettre sur pied pour un troisième lien. Il n'a pas été possible de savoir à quel moment il devra déposer ses conclusions au gouvernement. 
Le projet de 3e lien pour contribuer au désengorgement du réseau routier polarise dans la région de Québec. Solution miracle pour les uns, coup d'épée dans l'eau pour les autres. Le dossier a forcé plus d'un politicien à se positionner, puis à se repositionner. 
Le débat sur la pertinence, le type et l'emplacement du nouveau lien n'a pas fini de faire rage. En septembre, un ingénieur et professeur à Polytechnique Montréal a évalué à 4 milliards $ la facture pour un tunnel entre l'autoroute 20 à Lévis et l'échangeur des autoroutes Félix-Leclerc et Dufferin-Montmorency. Il a toutefois indiqué qu'il était possible de réduire la note en étudiant d'autres tracés et d'autres ouvrages, comme un pont ou un pont-tunnel.