François Bourque
Le Soleil
François Bourque
C’est «un projet pour 100 ans», a fait valoir François Bonnardel à propos de l’éventuel troisième lien à l’est.
C’est «un projet pour 100 ans», a fait valoir François Bonnardel à propos de l’éventuel troisième lien à l’est.

Troisième lien: la charrue devant les boeufs

CHRONIQUE / À défaut de données factuelles démontrant l’utilité d’un troisième lien à l’est pour soulager la congestion aux ponts, le ministre François Bonnardel propose la fuite en avant.