La Résidence Saint-Joseph, où travaillent certains employés infectés du réseau de santé de la Gaspésie.
La Résidence Saint-Joseph, où travaillent certains employés infectés du réseau de santé de la Gaspésie.

Trois nouveaux cas de COVID-19 en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleines

MARIA – La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine dénombrent trois cas additionnels d’infection à la COVID-19 mardi, pour porter le total régional à 138 depuis le début de la pandémie.

Des trois cas, un est lié à la grappe épidémiologique des supermarchés IGA de Paspébiac et de New Richmond, pour un total de 15. Les deux autres cas sont liés à des grappes connues. 

Un nouveau dénombrement d’employés de la santé atteints du coronavirus porte le compte à 31, comparativement à 21 dimanche. Ce dernier dénombrement renferme un ajustement s’étirant sur plus de deux jours. Douze de ces employés travaillent pour le Centre intégré de santé et des services sociaux. La plupart des autres personnes infectés sont à l’emploi du Manoir du havre, une résidence privée pour retraités de Maria dont la grappe compte 75 cas. 

La région ne déplore pas de décès mardi et trois patients de plus sont maintenant guéris, pour un total de 36. Il y a eu six décès dans la région depuis le début de la pandémie. Trois patients sont encore hospitalisés à Rimouski, dont un aux soins intensifs. 

D’autre part, Nathalie Arsenault, propriétaire du dépanneur Pétro-Canada Beau soir, de Saint-Siméon, rapporte avoir été contaminée par la COVID-19. Son établissement reste ouvert, mais en arrêtant le service de repas.