L’appareil à destination de l’Île-du-Prince-Édouard s’est écrasé en matinée alors qu’il tentait d’atterrir d’urgence sur la piste de Greenville.

Trois morts dans l'écrasement d'un avion canadien dans le Maine

L’écrasement d’un petit avion en provenance de l’Ontario a fait trois morts dans l’État américain du Maine lundi.

L’appareil à destination de l’Île-du-Prince-Édouard s’est écrasé en matinée alors qu’il tentait d’atterrir d’urgence sur la piste de Greenville, explique le gestionnaire de l’aéroport municipal.

Jesse Crandall rapporte que les premiers répondants n’ont trouvé aucun survivant dans les décombres de cet Aerostar AEST, doté d’un bimoteur et d’hélices.

M. Crandall raconte avoir été joint par les autorités pour l’informer que l’avion canadien était en détresse et devait atterrir d’urgence à Greenville.

«Ils se sont retournés au-dessus de l’aéroport et ils s’en revenaient, ils ont viré brusquement et ils ont frappé le sol très fort», relate-t-il.

Un porte-parole de l’administration américaine de l’aviation civile indique que l’aéronef avait décollé de Pembroke et devait se rendre à Charlottetown.

Du côté de l’aéroport de Pembroke, les autorités n’ont pu préciser ni la nature du vol ni la nationalité de ses trois passagers.

Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances du drame.