Howse Peak

Trois alpinistes emportés par une avalanche dans le parc national Banff

BANFF, Alb. — Trois alpinistes renommés seraient morts emportés par une avalanche dans le parc national Banff, en Alberta.

L'entreprise de vêtements de plein air The North Face a confirmé jeudi la disparition de l'Américain Jess Roskelley, ainsi que des Autrichiens David Lama et Hansjorg Auer, qui tentaient de grimper le versant est de Howse Peak, près de la «promenade des Glaciers», au coeur du parc national.

Ils sont portés disparus depuis mercredi.

Les trois alpinistes professionnels faisaient partie de l'équipe des athlètes de North Face.

Parcs Canada a indiqué que les efforts de récupération étaient suspendus en raison du risque continu d'avalanches dans cette région. La pluie et les forts vents devraient aggraver encore davantage les conditions.

L'agence fédérale dit avoir aperçu du haut des airs des signes d'avalanches, ainsi que des débris contenant de l'équipement d'alpinisme.

Le versant est de Howse Peak est éloigné, et selon Parcs Canada, il s'agit d'un sommet particulièrement difficile à atteindre.

Un bulletin d'avalanches quotidien publié par l'équipe de sécurité des montagnes de Parcs Canada montre que le niveau de danger dans le parc national Banff est variable, allant du plus bas au plus élevé.

«Il est recommandé de se déplacer tôt dans la journée puisque les conditions peuvent changer rapidement en raison du réchauffement diurne», est-il écrit.

L'entreprise de vêtements de plein air The North Face a confirmé jeudi la disparition de l'Américain Jess Roskelley, ainsi que des Autrichiens David Lama et Hansjorg Auer, qui tentaient de grimper le versant est de Howse Peak