Le Soleil
Le maire de Tadoussac souligne qu’il n’est pas nécessairement contre la construction d’un pont sur le Saguenay, mais il tient mordicus à ce que les 40 emplois générés par les activités de la Société des traversiers du Québec à Tadoussac se retrouvent ailleurs dans l’économie locale.
Le maire de Tadoussac souligne qu’il n’est pas nécessairement contre la construction d’un pont sur le Saguenay, mais il tient mordicus à ce que les 40 emplois générés par les activités de la Société des traversiers du Québec à Tadoussac se retrouvent ailleurs dans l’économie locale.

Traversiers: le maire de Tadoussac déçu du délai pour les aires d'attente

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
TADOUSSAC – Le maire de Tadoussac, Charles Breton, n’est pas tombé en bas de sa chaise lorsqu’il a appris que l’arrivée des nouveaux traversiers entre son village et Baie-Sainte-Catherine serait encore retardée. Il a toutefois été fort déçu d’apprendre en même temps que le réaménagement des approches à Tadoussac serait confié au bureau de projet de pont sur le Saguenay.