Des employés du secteur public prêtent main forte à la résidence privée Lady Maria.
Des employés du secteur public prêtent main forte à la résidence privée Lady Maria.

Toute la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine passent à l’orange

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
MARIA – La Gaspésie et les Îles-de-la-Madelaine passent au mode orange, en raison de la forme incidence de COVID-19 au cours des 10 derniers jours. C’est vraisemblablement la forte poussée du coronavirus dans la MRC d’Avignon, regroupant 78 des 104 cas actifs de la région, qui a constitué le facteur déterminant du changement de ce code de couleur.

La MRC d’Avignon était passée du vert au jaune, à savoir de la vigilance au mode pré-alerte, le 22 septembre, mais tout le reste de la région était resté au vert. Les MRC de Bonaventure, du Rocher-Percé, de la Haute-Gaspésie, de la Côte-de-Gaspé et les Îles-de-la-Madeleine passent donc du vert à l’orange.

Le code orange a plusieurs incidences, dont le fait de limiter les fréquentations sous un même toit à deux unités familiales et un maximum de six personnes. Dans les restaurants, les tables ne pourront recevoir plus de six convives à la fois.

La MRC d’Avignon a du reste vu sa situation empirer encore mardi quand la Direction de la santé publique de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine a rapporté 15 nouveaux cas d’infection à la COVID-19 sur son territoire, dont 14 dans Avignon. L’autre cas est attribué à la MRC du Rocher-Percé. La MRC d’Avignon regroupe 75 % des cas actifs de la région.

Le principal foyer d’infection de cette deuxième vague de COVID-19, la Résidence Saint-Joseph, un CHSLD public situé à Maria, rapporte deux cas de plus, tous des membres du personnel, pour un total combiné de 33 depuis deux semaines, à savoir 20 résidents et 13 employés. Quant à la résidence privée pour personnes âgées Lady Maria, elle compte sept résidents infectés de plus, pour un total de 10, et le nombre d’employés atteints reste inférieur à 5.

La Direction de la santé publique ne rapporte aucun décès lundi, et aucune guérison sur son territoire. On n’y compte pas d’autre hospitalisation non plus. Le nombre de guérison demeure donc à 223 depuis mars. Deux décès ont été signalés vendredi, tous deux touchant des gens vivant à la Résidence Saint-Joseph. Onze personnes sont décédées après avoir contracté le coronavirus en Gaspésie et aux Îles depuis le début de la pandémie, et on dénote 338 cas jusqu’à maintenant.

Bingo

La forte croissance des cas d’infection dans la MRC d’Avignon pourrait bien venir d’une combinaison de facteurs liés jusqu’à un certain point entre eux, comme la tenue d’un bingo rassemblant près d’une centaine de personnes dans l’arrondissement Saint-Omer, et les éclosions dans les résidences Saint-Joseph et Lady Maria. Les personnes assistant au bingo sont souvent d’un certain âge, mais il s’agit aussi généralement de personnes autonomes, dont plusieurs prennent encore soin de leurs parents.

«C’est notre première hypothèse mais on n’a pas pu prouver ce lien encore», précise le docteur Yv Bonnier-Viger, directeur de la santé publique en Gaspésie et aux Îles. Cette hypothèse pourrait aussi expliquer pourquoi l’âge des personnes infectées dans Avignon est plus élevé que dans les autres régions du Québec.

«Ce pourrait être une éclosion dans un milieu de personnes âgées (le bingo) et transportée dans un autre milieu de personnes âgées», ajoute le médecin.

Le taux d’incidence de la COVID-19 dans Avignon est l’un des plus élevés au Québec par tranche de 100 000 habitants, sinon le plus élevé.

D’autre part, 40 personnes en alerte depuis quelques jours aux Îles-de-la-Madeleine ont poussé un soupir de soulagement dimanche soir en apprenant que le test réalisé sur un enfant fréquentant un service de garde était, après vérification, un «faux positif». La mise en isolement de deux garderies a conséquemment pris fin.

Avertissement aux chasseurs 

Par ailleurs, le docteur Bonnier-Viger a lancé un avertissement de plus aux chasseurs de gros gibier de Gaspésie en précisant que «le virus va s’inviter à toutes les fêtes qu’on va faire».

Enfin, l'effort de recrutement de personnel lancé il y a une semaine dans Avignon ne donne pas de grands résultats jusqu’à maintenant, 21 candidats ont répondu à l'appel initial, mais seulement cinq recrues ont été retenues. Il y a eu plusieurs désistements quand les recrues potentielles ont appris que la COVID était entrée dans la Résidence Saint-Joseph, première institution choisie pour intégrer ces candidats, précise Johanne Méthot, assistante directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie.

L’organisme a également recours à une firme de conciergerie privée pour combler une partie des besoins à la Résidence Saint-Joseph. Des employés du secteur public prêtent aussi main forte à la résidence privée Lady Maria.