T’as l’embarras du choix en fin de semaine

Eagles c. Patriots

Trouver un restaurant ou un bar pour regarder le 52e Super Bowl sur grand écran est un jeu d’enfant. Dans mon hebdomadaire exploration du Web à la recherche d’idées de sortie, j’ai recensé pas moins de 20 restos, pubs et bars à Québec et à Lévis qui annoncent une soirée spéciale pour le match entre les Eagles de Philadelphie et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Le Sacrement, les Blaxton Cartier et Lévis, La Ninkasi, La Korrigane, La Source de la Martinière, le Tequila Lounge, le Rideau Rouge, les quatre Cosmos, le Shack… Voici quelques-uns des établissements où la bière et les ailes de poulet couleront à flots dimanche! Amateurs de football, sportifs de salon, fervents du spectacle de la mi-temps — qui mettra cette année en vedette Justin Timberlake —, sachez toutefois qu’il vaut mieux réserver si vous voulez vous assurer d’une place dans l’un ou l’autre de ces établissements.

Match du Super Bowl : dimanche dès 18h30, en direct de Minneapolis

***

La création viandée du Bâton Rouge

Poutine pour tout le monde

À Québec, on aime ça la poutine! À tel point que les 80 restaurants de la capitale prenant part à la 6e Poutine Week représentent pratiquement le double du nombre de participants… à Mont­réal! Et comme à l’habitude, l’événement qui se tient dans plusieurs villes à travers le Canada jusqu’au 7 février, fait éclater le moule de la traditionnelle frite-sauce-fromage. À surveiller : la création viandée du Bâton Rouge; les poutines sucrées salées de La Belle et la Bœuf et des Maltcommodes; la généreuse portion de Chez Victor; la maritime assiette de La Gaspésienne 51; les poutines métamorphosées du Graffiti et du Tequila Lounge ainsi que l’assiette végétalienne du Soixante 5, pour n’en nommer que quelques-unes.

Jusqu’au 7 février dans plus de 80 restaurants à Québec et Lévis. Prix : 10 $ par assiette. Info : lapoutineweek.com

***

Trois pièces avec des titres d’Alexandre Burton et de Julien Roy sera présentée samedi.

L’art à l’avant-garde

C’est le 19e Mois Multi qui se met en branle vendredi et, avec lui, une panoplie de spectacles interactifs et d’installations qui proposent des œuvres novatrices et à l’avant-garde. Si, pour le non-initié, la proposition peut sembler obscure, elle est, au contraire, tout ce qu’il y a de plus concret. On y agence le son à la lumière, l’art conventionnel aux technologies pour, ultimement, faire réfléchir le visiteur. Car «n’y a-t-il pas plus belle vocation pour l’art que de nous faire agir, penser et sentir autrement?» peut-on lire sur le site Web de l’événement. En fin de semaine, le Mois Multi propose notamment deux de ses Soirées indomptées, une nouveauté qui permet de découvrir plusieurs projets en un seul événement.

Mois Multi : du 2 au 25 février. Info : moismulti.org