Les services de police de Québec et de Lévis ont collaboré pour procéder à l’arrestation d’«un homme de 33 ans connu du milieu policier».

Suspect arrêté pour une série de braquages à domicile à Québec et Lévis

La police de Québec a arrêté un homme de 33 ans soupçonné d’une série de braquages à domicile, dimanche. Ses deux possibles complices sont toujours en cavale.

À la suite d’une enquête conjointe du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), le suspect a été arrêté mardi après-midi par le groupe tactique d’intervention (GTI) de la police de Québec. Il se trouvait dans une résidence privée de la rue dans l’arrondissement Les Rivières.

Le 17 mars, vers 15h30, un homme de 37 ans de Saint-Jean-Chrysostome a appelé le 911 après avoir subi une violente agression chez lui. Trois assaillants se sont introduits dans sa maison, dont deux étaient cagoulés. Ils étaient armés d’un objet contondant et d’une arme blanche. Ils ont volé son véhicule et ont pris la fuite. 

Maison ciblée

Les suspects auraient ciblé cette maison en particulier. «Ce n’était pas un hasard si elles ont choisi la victime», indique Maxime Pelletier, porte-parole du SPVL.

Environ une heure plus tard, les trois mêmes individus auraient commis une autre introduction par effraction dans un immeuble à logements du boulevard Wilfrid-Hamel. Dans un appartement où il n’y avait personne, les suspects auraient notamment volé du matériel électronique. 

Peu de temps après, les suspects se sont rendus dans un autre logement du même immeuble. Sur place, un des suspects aurait agressé un homme âgé de 31 ans avec un objet contondant, lui infligeant des blessures importantes au visage. La victime, qui serait connue des suspects, s’est rendue elle-même à l’hôpital.

«Les trois événements ont rapidement été reliés et les enquêteurs du SPVQ et du SPVL ont travaillé en collaboration afin de procéder à l’arrestation d’homme de 33 ans, connu du milieu policier», indique Cyndi Paré, porte-parole du SPVQ. 

Le suspect a été conduit au poste de police de Lévis pour y rencontrer les enquêteurs. Il est demeuré détenu et devait comparaître au palais de justice de Québec mercredi après-midi. L’enquête se poursuit. Les policiers de Lévis et de Québec tentent retracer les deux autres suspects.