Succès monstre pour l'Halloween du Petit Champlain

Quoi de mieux pour avoir un sac de bonbons bien garni que de passer l'Halloween deux fois? C'est probablement ce que se disaient les petits pirates, princesses et autres Stormtroopers qui ont pris d'assaut le Petit Champlain avec leurs parents, dimanche, pour une collecte de bonbons prématurée chez les commerçants du quartier.
Pour une deuxième année consécutive, les familles de Québec étaient conviées à une journée d'activités gratuites d'Halloween dans le Petit Champlain et sur la place Royale. Entre des kiosques de maquillage et de décoration de citrouille, les enfants costumés passaient de porte en porte, d'un commerce à l'autre, pour récolter des bonbons une journée avant le 31 octobre tant attendu.
«L'an dernier, l'Halloween tombait un samedi et on avait organisé une journée d'activité similaire. Ça a été un succès. Les enfants ont tellement hâte de mettre leur costume dans le jour qu'ils étaient venus toute la journée. Cette année, on s'est dit que comme l'Halloween était un lundi, on pourrait répéter la formule le dimanche», a expliqué la directrice générale de la coopérative des commerçants du Petit Champlain, Pascale Moisan.
Redonner la rue aux Québécois
Avec la température clémente de dimanche, les jeunes familles ont répondu à l'appel en grand nombre. Il y avait foule dans les rues du Petit Champlain, décorées pour l'occasion. «On entend parler français aujourd'hui, ce n'est pas des touristes qui sont ici. On sent que ce sont des enfants de Québec», a fait remarquer Mme Moisan.
C'est que l'organisation de journées d'activité du genre et les dépenses venant avec, admet-elle, découlent de la volonté des commerçants du quartier que les gens de Québec s'approprient le Petit Champlain, davantage prisé par les touristes. «Ces rues-là appartiennent aux Québécois. On essaye de ramener les gens de Québec ici et ça marche», s'est-elle réjouie, convaincue que l'achalandage local est en hausse, ces dernières années, dans les boutiques du secteur.
Du 25 novembre au 24 décembre, un père Noël prendra place dans le Petit Champlain, avec des cadeaux à donner aux enfants qui viendront le voir. «La photo avec le père Noël et les cadeaux sont gratuits. C'est les commerçants qui payent cela, ça met de la vie», souligne Pascale Moisan. Une journée d'activités spéciales de Noël pour les familles est également prévue le 10 décembre.