Stupéfiant: trois perquisitions et trois arrestations dans le Bas-Saint-Laurent

RIMOUSKI - La Sûreté du Québec (SQ) a effectué mercredi trois perquisitions en matière de stupéfiants dans deux résidences et un véhicule à Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent, ce qui lui a permis de mettre fin aux activités d’un réseau de distribution de stupéfiants.

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs et des policiers de la MRC Rimouski-Neigette ont procédé à l’arrestation de trois personnes, toutes de Rimouski, soit deux hommes âgés de 36 et 38 ans et une femme de 34 ans.

Les deux hommes doivent comparaître au tribunal jeudi, au Palais de justice de Mont-Joli, sous divers chefs d’accusation. La dame a quant à elle été libérée sous promesse de comparution au tribunal à une date ultérieure.

La SQ signale que lors d’une des perquisitions, le suspect âgé de 36 ans a tenté de fuir les policiers à bord d’un véhicule. Il a été rapidement intercepté et arrêté après une courte poursuite à pied, mais il risque de devoir subir des accusations, notamment de conduite dangereuse.

Les perquisitions ont permis la saisie de plus de 20 000 comprimés de méthamphétamine, environ 130 grammes de cocaïne et 40 grammes de haschich et plus de 1500 $ CAN.

La Sûreté du Québec signale que l’enquête sur cette affaire a été initiée il y a plusieurs mois grâce à de l’information transmise par le public.