Stoneham-et-Tewkesbury appelle déjà ses citoyens à restreindre leur consommation d’eau, notamment parce que deux des six puits municipaux sont trop sollicités.
Stoneham-et-Tewkesbury appelle déjà ses citoyens à restreindre leur consommation d’eau, notamment parce que deux des six puits municipaux sont trop sollicités.

Stoneham: avis de surconsommation de l’eau potable

L’été n’est même pas encore commencé que Stoneham-et-Tewkesbury appelle déjà ses citoyens à restreindre leur consommation d’eau, notamment parce que deux des six puits municipaux sont trop sollicités.

Bien sûr, la crue soudaine du thermomètre est en cause, apprend-on dans un «Avis de surconsommation» publié jeudi. «En raison de la période de chaleur et des faibles précipitations au cours des derniers jours, nous avons constaté une grande augmentation de la consommation d’eau potable aux puits Grands-Ducs et Raymond-Lortie. Les citoyens de la municipalité desservis par ces réseaux sont invités à réduire la consommation d’eau potable.»

On ajoute : «Cette mesure préventive est en vigueur afin d’éviter d’être dans l’obligation d’émettre un avis d’interdiction d’arrosage et d’éviter d’imposer des interdictions plus contraignantes.»

La COVID-19

Au téléphone, la responsable des communications, Sophie Ragot, constate que cette invitation à l’usage parcimonieux de la ressource est précoce. «C’est un peu plus tôt cet année.»

Qu’est-ce qui a changé par rapport aux années précédentes ? L’enfermement imposé aux Québécois afin de freiner le coronavirus SARS-CoV-2. «Avec l’effet de la COVID, les gens sont confinés chez eux et consomment plus d’eau.»

Tous sollicités

Quoique deux secteurs de la municipalité soient particulièrement affectés en cette fin de printemps, Sophie Ragot fait valoir que toute la population de la municipalité du nord de la capitale est invitée à repenser sa consommation d’eau potable. Même ceux qui ont un puits privé. Cela évitera de trop pomper la nappe phréatique.

Mme Ragot rappelle d’ailleurs que Stoneham-et-Tewkesbury a une réglementation claire et détaillée concernant l’usage de l’eau potable à l’extérieur du domicile.

L’arrosage des pelouses, par exemple, n’est permis que 30 minutes, un jour sur deux, entre 19h et 22h.

Pour les piscines, il faut impérativement demander aux pompiers ! Ils factureront 250 $ pour les 3 premières heures, puis 90 $ par heure additionnelle.

Quoi d’autres ? Voici les réponses publiées sur le site Web municipal :

  • «Il est défendu de nettoyer les entrées, les allées et les patios avec un boyau d’arrosage, à l’exception d’un nettoyage précédant des travaux de peinture.»
  • «Le lavage [des véhicules] est autorisé en tout temps, sans abus et seulement avec un boyau muni d’une fermeture automatique.»
  • «Vous êtes tenus de maintenir en bon ordre la tuyauterie, robinetterie et tous les appareils de distribution de l’eau. Depuis juin 2007, tous les cabinets d’aisance installés lors de nouvelles constructions ou toutes les rénovations doivent être de type «faible débit», c’est-à-dire ayant un débit inférieur à 8 litres par chasse d’eau.»

La mairie de Stoneham-et-Tewkesbury offre quelques autres astuces sur sont site Web en soulignant que la consommation d’eau augmente de près de 50% l’été. «Avec l’arrivée de la belle saison, la pression sur nos réserves d’eau se fait plus importante.» 

Voici les principaux axes routiers desservis par les deux puits municipaux les plus éprouvés.

Puits Grands-Ducs: Faucons, Balbuzards, Autours, Buses, Harfang-des-Neiges, Crécerelle, de l’Aigle, Nyctale, Impasse de l’Épervier et chemin de l’Église. 

Puits Raymond-Lortie: Raymond-Lortie, Allen-Neil, Thomas-Griffin, John-Patrick-Payne et Kenelm-Chandler.