Le Soleil
Le rêve le plus cher de Stéphane Modat? Cuisiner et servir des produits de la chasse.
Le rêve le plus cher de Stéphane Modat? Cuisiner et servir des produits de la chasse.

Stéphane Modat: un chef authentique proche de la nature

Céline Fabriès
Céline Fabriès
Le Soleil
Du plus loin qu’il se souvienne, Stéphane Modat a toujours voulu devenir chef cuisinier. Un métier décrié par sa famille même si la bonne bouffe a toujours été au centre des repas familiaux. La médiatisation de grands chefs a changé la donne et il a pu se consacrer à sa passion pour devenir l’un des plus grands chefs du Québec. Son rêve, pouvoir cuisiner et servir de la viande des bois.