Laurent Lessard s'est concentré sur son rôle de ministre de l'Agriculture lors du lancement de la saison des sucres au Bois-de-Coulonge jeudi, refusant de commenter l'absence du SRB dans le budget fédéral présenté mercredi.

SRB : Lessard «déçu», mais peu bavard

Laurent Lessard était devant les journalistes à la cabane à sucre du Bois-de-Coulonge, jeudi. Mais sans son chapeau de ministre des Transports qu'il a refusé de troquer avec celui de ministre de l'Agriculture, lorsque questionné sur l'absence du service rapide par bus (SRB) dans le budget fédéral de la veille.
«C'est la journée de l'érable. Donc on va garder ça sur l'érable», a tranché M. Lessard, titulaire à la fois des Transports et de l'Agriculture. «Pour le transport collectif, prenez l'autobus pour venir à la cabane à sucre! C'est ce que je dois vous dire pour l'instant. On aura d'autres commentaires plus tard.» Pas de commentaire, donc, si ce n'est que pour évoquer une «déception».
«Ils auraient pu être plus précis», a-t-il ajouté timidement à propos du budget Morneau. «Ils ont indiqué que Montréal allait recevoir des sommes, mais Québec n'a pas été mentionnée. Peut-être que le maire de Québec aura une réaction pour vous», s'est limité à dire le ministre des Transports.