Spectacle aérien international de Bagotville: prestations en altitude

Les amateurs d'avion seront servis dans deux semaines. Le Spectacle aérien international de Bagotville (SAIB) se tiendra le samedi 22 et le dimanche 23 juin 2013, à la base aérienne du Saguenay.
Le lieutenant-colonel Louis-Henri Rémillard, président du Spectacle aérien de Bagotville, et le capitaine Patrick «Flocho» Pollen, pilote du CF-18 de démonstration aérienne 2013.
Une cinquantaine d'avions exposés au sol et 15 prestations en vol pourront être vus. En fait, le SAIB fait partie des célébrations du 175e anniversaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Pour cette raison, l'admission sera gratuite. «Une première», déclare le lieutenant-colonel Louis-Henri Rémillard, président du SAIB, rencontré mercredi, lors d'une conférence de presse à l'aéroport Jean-Lesage.
D'une durée prévue de quatre heures et demie, le SAIB est maintenant la seule activité du genre au Québec. Le dernier spectacle aérien d'une telle envergure dans la capitale a eu lieu il y a trois ans, pour ne plus revenir à l'aéroport Jean-Lesage.
«Nous savons que les gens de Québec aiment l'aviation et les spectacles aériens», explique M. Rémillard. L'officier en a aussi profité pour annoncer le service de navette entre la gare d'autobus de Sainte-Foy et la base de Bagotville, assuré par le transporteur Intercar. Le coût sera de 40 $ (taxes incluses), au lieu des 86 $ habituellement requis pour un aller-retour Québec-Saguenay.
«On a aussi demandé aux participants de passer dans le ciel de Québec, les jours précédant le spectacle aérien», ajoute le président de l'événement. Il faudra s'attendre à entendre le bruit des réacteurs au-dessus du fleuve les jeudi 20 et vendredi 21 juin.
Programmation soutenue
Malgré l'annulation de la venue des Blues Angels de la marine américaine, d'avions américains en raison de coupes budgétaires, le SAIB promet tout de même une programmation soutenue, selon le lieutenant-colonel Rémillard.
Quinze prestations en vol seront prévues, dont la Québécoise Carol Pilon qui marche sur les ailes d'un biplan; le CF-18 de démonstration aérienne, avec son pilote le capitaine Patrick «Flocho» Pollen; et bien sûr les Snowbirds de la Force aérienne.
Les organisateurs du SAIB tenteront d'ailleurs de battre le record canadien pour un mur du feu, en faisant exploser sur une longueur de 5000 pieds des boîtes remplies d'essence, ce qui produit des flammes atteignant 200 pieds de hauteur.
Les Ailes d'époque du Canada (Vintage Wings Canada) feront aussi acte de présence avec trois avions en vol - un Goodyear FG-1D Corsair et un Hawker Hurricane de la Seconde Guerre mondiale, ainsi qu'un CF-86 Sabre des années 50, aux couleurs de l'ancienne équipe des Golden Hawk - et un autre Sabre au sol. Les parachutistes des Skyhawks, de l'Armée canadienne, partiront le bal. L'armée de terre offrira une autre contribution : une simulation de champ de tir.
Sujet d'actualité, s'il en est un, un drone sera sur place. Le Miskam, réalisé par les firmes CAE et Aeronautics, est mis à l'essai au Centre d'excellence des drones à l'aéroport d'Alma. Il s'agit d'une conversion d'un avion bimoteur Diamond DA42. Prévu pour être utilisé à des fins civiles telles que l'inspection de pipelines et d'installations hydroélectriques, la surveillance d'incendies de forêt, entre autres, le Miskam servira à prendre des images du SAIB du haut des airs, à une altitude de 12 000 pieds.
Au sol
Une cinquantaine d'appareils en tout seront exposés au sol. L'Aviation royale du Canada apportera un exemplaire de presque tous les aéronefs qu'elle utilise.
La Royal Air Force (la force aérienne britannique) sera représentée par deux de ses avions, dont un cargo C-130 Hercules et un avion de détection et de commandement aéroporté (ou AWACS en anglais) E-3D Sentry.
Par ailleurs, cette année, le SAIB ajoute un volet nautique à sa programmation. Du jeudi 20 au samedi 22 juin, trois navires - deux de la marine et un de la Garde côtière - seront amarrés au port de Chicoutimi.
Un volet terrestre est également prévu avec la démonstration des forces spéciales et l'exposition au sol d'équipement. Les enfants y trouveront aussi leur compte avec des activités et des jeux gonflables.
AU PROGRAMME
PRESTATIONS :
- Les Snowbirds de l'Aviation royale canadienne
- Les Skyhawk de l'Armée canadienne
- Le CF-18 de démonstration aérienne 2013, piloté par le capitaine Patrick «Flocho» Pollen
- La Québécoise Carol Pilon qui marche sur les ailes d'un biplan
- Shockwave Jet Truck, avec des moteurs d'avion à réaction
- CF-86 Hawk One des Ailes d'époque du Canada
- Goodyear FG-1D Corsair et Hawker Hurricane Mk IV (Vintage Wing Canada)
- Rob Holland, avec son avion MXS/RH
- Canadian Harvard Aerobatic Team, volant des avions d'entraînement Harvard de la Seconde Guerre mondiale
- Le drone Miskam du Centre d'excellence des drones à l'aéroport d'Alma
- Mass Attack, qui alignera six CF-18, deux CH-146 Griffon et le Régiment d'opérations spéciales du Canada
- Le mur du feu de 5000 pieds
- CC-177 Globemaster III
- Bob Carlton avec son planeur à réaction Super Salto
AU SOL;
Des Forces armées canadiennes
- CC-130J Hercules
- CC-130H Hercules
- CC-144 Challenger
- CC-150 Polaris
- CP-140 Aurora
- CC-177 Globemaster III
- CF-188 Hornet
- CH-124 Sea King
- CH-146 Griffon
- CH-149 Cormorant
- CT-142 Dash 8
- CT-114 Tutor
- CT-155 Hawk
- CT-156 Harvard II
- Beechcraft BE90 King Air
De la Royal Air Force (Grande-Bretagne)
- E-3D Sentry AEW1 (AWACS)
- C-130K Hercules
Du Centre québécois de formation aéronautique (CQFA)
- Piper Navajo PA-31
- Cessna 185F
- Bell 206B Jet Ranger
Autres
- Alpha Jet de Top Aces (Discovery Air Defence Services)
- CL-415 du Service aérien gouvernemental
- Avion ambulance Challenger 601 du Service aérien gouvernemental
- Helio Courier H391B 1954 #001
- Goodyear FG-1D Corsair des Ailes d'époque du Canada
- F-86 Sabre des Ailes d'époque du Canada
- Eurocopter EC130 d'AirMédic
- Schweizer SGS 2-33 des Cadets de l'air
- Cessna L-19 Bird Dog des Cadets de l'air
AU PORT DE CHICOUTIMI
- Les dragueurs mécaniques de mines, le NCSM Kingston et le NCSM Glace Bay de la Marine royale canadienne
- Le Navire de patrouille semi-hauturier NGCC Caporal Kaeble de la Garde côtière canadienne
Horaire de visite des navires :
- Jeudi 20 juin de 16h à 20h
- Vendredi 21 juin de 13h à 20h
- Samedi 22 juin de 18h à 20 h