Le Manoir Richelieu de Pointe-au-Pic sera l’hôte les 8 et 9 juin 2018 du sommet du G7.

Sommet du G7 à La Malbaie: une accréditation avec photo pour les citoyens

Tous les citoyens de La Malbaie devront être accrédités avant le sommet du G7, au Manoir Richelieu, et porter un identifiant sur eux pour se déplacer durant les deux jours de l’évènement.

Ce sont des représentants du comité organisateur du sommet qui en ont fait l’annonce aux quelque 160 résidents de La Malbaie qui s’étaient déplacés, mercredi soir, à l’école secondaire du Plateau, pour une première assemblée citoyenne en vue du G7. 

«À moins qu’ils soient vraiment à l’intérieur de la zone la plus sécurisée, c’est très simple. On aura besoin de la photo et du nom du citoyen. Ce sera mis sur une passe qu’ils vont devoir montrer quand ils passent à travers certaines zones de sécurité», a expliqué la directrice des communications du sommet, Alexandra Young, après l’assemblée. 

Tel que le veut la politique du gouvernement à cet égard, des compensations seront offertes aux commerces dont les affaires seront affectées par l’évènement. L’exemple de certains commerces à proximité du Manoir Richelieu, qui devront vraisemblablement fermer leur porte quelques jours, a été donné. 

Quant aux délimitations exactes des zones de sécurité, l’organisation n’était pas encore en mesure de les divulguer, malgré les demandes de certains citoyens. 

«On n’avait pas toutes les réponses aux questions, évidemment. Les gens volaient savoir où seront les zones exactement, mais on n’a pas cette information-là pour le moment. On a assuré que l’on allait communiquer l’information dès qu’on va l’avoir. Dans l’ensemble, le climat à l’assemblée était super positif», a poursuivi Mme Young. 

Entente de collaboration

Par ailleurs, l’organisation du sommet du G7 a conclu une entente de collaboration avec la Corporation des Métiers d’art en Charlevoix. «C’est essentiellement pour que les artisans locaux puissent participer à différents aspects du sommet. Il y a des implications protocolaires, des implications au niveau des cadeaux, aussi.»

Une deuxième assemblée citoyenne devrait avoir lieu au début du printemps.