Sombre fin de semaine pour les motoneigistes

Trois graves accidents de motoneige survenus samedi sur le territoire québécois ont fait deux morts et laissent dans un état critique un enfant de cinq ans.

L’enfant a subi de graves blessures qui mettent sa vie en danger après un accident survenu samedi vers 16h, à Baie-Saint-Paul, dans la région de Charlevoix.

La motoneige roulait sur le boulevard Monseigneur de Laval et aurait alors foncé dans un chalet. On ignore pour l’instant les circonstances de l’accident.

L’enfant et un adulte prenaient place sur le véhicule. Ils ont été tous les deux transportés au centre hospitalier, le conducteur a subi des blessures mineures.

Dimanche, on craignait toujours pour la vie de l’enfant. Un enquêteur de la Sûreté du Québec (SQ) s’est déplacé sur les lieux pour une reconstitution de la scène. Une enquête est en cours.

Tombé à l’eau

Un motoneigiste de 30 ans de Saint-Tite est décédé après être tombé à l’eau sur le territoire de la Zec de Passes, secteur des Passes-Dangereuses, samedi soir.

La SQ a indiqué que la victime circulait sur le Lac aux Grandes Pointes lorsque la glace a cédé, l’entrainant à l’eau avec sa motoneige.

L’homme se serait agrippé pendant plusieurs minutes tandis que plusieurs personnes tentaient de lui venir en aide. Il a finalement été ramené sur les berges par les agents des services d’urgence, qui ont tenté des manœuvres de réanimation. Son décès a été constaté au centre hospitalier.

Il s’agit d’un deuxième décès en moins de 24 heures sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Samedi, un garçon de quatre ans est décédé après avoir été heurté accidentellement dans un stationnement de chalet par une camionnette.

Collision fatale

Une Gatinoise de 20 ans a elle aussi perdu la vie dans un accident de motoneige, samedi soir. La collision est survenue sur le lac Noir, à Lac-Sainte-Marie.

Selon la SQ, la victime s’amusait à faire de la motoneige sur le lac Noir avec un groupe d’amis lorsque les autres membres du groupe ont, à un certain moment, constaté qu’elle manquait à l’appel.

La femme a été découverte inanimée sur le lac quelques minutes plus tard.

«Selon les premières constatations, il semblerait que la victime ait heurté une souche en bordure du lac Noir et aurait été éjectée de sa motoneige», indique le corps policier.

Le décès de la jeune Gatinoise a été constaté à l’hôpital. Avec Le Quotidien et Le Droit