L'autocollant que les chauffeurs de taxi sont invités à apposer sur leur véhicule.

Solidarité chez les chauffeurs de taxi

En signe de solidarité avec un confrère qui a été l'une des cibles du tireur lors de la fusillade à la Grande Mosquée de Québec, tous les chauffeurs de taxi de la région qui sont membres du Regroupement des intermédiaires du taxi de Québec (RITQ) sont invités à apposer sur leur véhicule un autocollant au message inclusif.
Sur cet autocollant, le message «Nous sommes #TousQuébécois» est écrit en grosses lettres. «Le plus important dans ma vie, c'est ma famille et elle est purement québécoise», a expliqué au Soleil le président de Taxis Coop, Abdallah Homsy. Ce dernier, qui est né au Liban et s'est installé à Québec il y a plusieurs années, veut envoyer le message que malgré le visage multiculturel de l'industrie du taxi, une grande majorité des chauffeurs sont Québécois comme tout le monde et leurs enfants sont nés ici.
Soutien à une victime
Le geste vise à offrir le soutien de l'industrie à un chauffeur qui repose toujours dans un état critique à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus, une semaine après l'attentat qui a coûté la vie à six personnes.  
Si l'objectif premier est d'être solidaire avec leur confrère, M. Homsy souhaite aussi, à travers cette action, montrer que Québec est une ville ouverte et plurielle. 
Dès lundi, des dizaines d'autocollants seront distribués à travers le réseau du RITQ, qui regroupe les compagnies Taxis Coop Québec, Taxi Co-op Ste-Foy-Sillery, Taxi Co-op Charlesbourg, Taxi Co-op Beauport, Taxi Co-op Val-Bélair, Taxi Laurier et Taxi 4000, représentant 1200 chauffeurs. Ces derniers, s'ils le souhaitent, pourront apposer un autocollant sur leur véhicule.