Contenu commandité
Six idées pour acheter local
Six idées pour acheter local
Frédéric Roy et Philippe Dumas, fondateurs de Panierlocal.ca.
Frédéric Roy et Philippe Dumas, fondateurs de Panierlocal.ca.

Panierlocal.ca: une réponse à un besoin pré-pandémique

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Nicolet — «Parce qu’on a beaucoup de clients qui commandent à chaque semaine, chaque deux semaines, on s’est rendu compte qu’on répondait à un besoin qui était là avant la pandémie». Voilà comment l’un des cofondateurs de Panierlocal.ca, Frédéric Roy, explique la poursuite de cette plateforme d’achat en ligne et de livraison qui fut pourtant créée au début des mesures de confinement, en avril, sur le territoire des MRC de Bécancour et Nicolet-Yamaska, en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec.

Déjà, son partenaire dans l’aventure, Philippe Dumas, du Moulin Michel de Gentilly, travaillait à faire connaître les produits locaux. Mais comment encourager les commerçants locaux tout en étant confiné à la maison? «Réunir tous ces bons produits 100 % local sur une seule boutique en ligne», explique M. Roy.

Non seulement Panierlocal.ca venait-il ainsi répondre aux besoins des consommateurs «d’encourager local», mais cela évitait à plusieurs producteurs «d’avoir à passer 60 heures à développer une boutique en ligne et après ça, à la gérer» et à de nombreux citoyens de devoir parcourir une longue distance pour s’approvisionner.

«On s’est aussi rendu compte qu’il y avait plusieurs municipalités dans lesquelles l’offre alimentaire n’était pas très développée», ajoute-t-il. Cette initiative regroupe désormais 40 producteurs qui offrent plus de 400 produits qu’il est possible de ramasser dans une dizaine de points de vente dont un à Trois-Rivières.

Dans la cité de Laviolette, on n’est d’ailleurs pas en reste au niveau des initiatives pour favoriser l’achat local. Par exemple, on a mis en ligne une vitrine des équipements de protection créés localement.

Traiteurs trifluviens de prêts-à-manger, un apéro à saveur locale, des produits trifluviens à mettre dans votre panier d’épicerie, de la ferme à votre table, la route des cafés: voilà autant de concepts qui sont moussés par Innovation et Développement économique Trois-Rivières alors qu’une nouvelle offensive de sensibilisation à l’achat local est prévue dès septembre.