Situation «inquiétante» dans la grande région de Québec, avec près de 300 nouveaux cas 

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Les cas ne sont pas à la baisse dans la grande région de Québec. Sur le territoire, on enregistre encore près de 300 nouvelles infections. Des phénomènes «préoccupants» pour le CIUSSS de la Capitale-Nationale. 

Les Fêtes approchent, et le virus semble encore bien présent dans la région. La Capitale-Nationale note à elle seule 230 nouveaux cas mercredi. La veille, elle comptait 146 nouveaux tests positifs. 

Depuis les trois derniers jours, la région effectue environ 3000 tests quotidiennement.  

Le CIUSSS note une hausse de cas positifs soutenue, mais aussi plusieurs nouvelles éclosions tout juste déclarées, surtout dans les milieux de vie pour aînés. 

«Ces phénomènes sont préoccupants et nous incitent à réitérer l’importance de bien suivre les consignes sanitaires. […] Du reste, nous avons confiance que la vaste majorité de la population, soucieuse d’amenuiser la propagation du coronavirus, s’astreindra aux recommandations d’éviter les rassemblements pendant la période des Fêtes», indique Mathieu Boivin, porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale. 

D’ailleurs, le premier ministre François Legault a été clair dans son point de presse de mercredi : les forces policières ont la consigne explicite de sévir avec rigueur contre d’éventuels contrevenants. 

La Capitale-Nationale se trouve dans le top 3 de plusieurs tableaux, et pas pour les bonnes raisons. Parmi toutes les régions de la province, elle connaît la troisième plus grande hausse brute de cas, la deuxième plus forte hausse du taux cumulatif de cas et, surtout, le troisième plus haut taux de cas actifs sur son territoire. 

Bilan pour la Capitale-Nationale

Jusqu’à maintenant, 13 362 personnes ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19. Mercredi, on signalait six décès supplémentaires, tous survenus dans les milieux de vie pour aînés. Depuis le mois de mars, 492 personnes sont mortes des complications liées à la COVID-19. 

Pas moins de 128 personnes sont hospitalisées dans les hôpitaux de la région, en raison du virus. 

D’ailleurs, l’éclosion au Centre d’hébergement Saint Brigid’s Home s’aggrave. Un dépistage massif a été réalisé dans les derniers jours, on a enregistré 27 nouveaux cas chez les employés. Maintenant, 59 usagers et 58 membres du personnel sont contaminés. La résidence déplore aussi 12 décès. 

Le CIUSSS compte 126 éclosions actives sur son territoire, 42 dans les milieux de vie pour aînés, 23 dans les écoles et 48 dans les entreprises. 

En bref 

  • 13 362 (+ 230) cas
  • 2390 cas actifs
  • 128 personnes hospitalisées
  • 492 (+6) décès
  • 126 éclosions actives
L’éclosion au Centre d’hébergement Saint Brigid’s Home s’aggrave.

Chaudière-Appalaches

La région de Chaudière-Appalaches enregistre 69 nouveaux cas dans les dernières 24 heures, soit une dizaine de plus que la veille. On déplore également un autre décès, la personne résidait à domicile dans la MRC de Beauce-Sartigan. 

Depuis le mois de mars, 6074 personnes ont contracté la COVID-19 sur le territoire. Sur le territoire, 27 personnes sont hospitalisées, six d’entre elles se trouvent aux soins intensifs. 

Le CISSS note 82 éclosions actives, 13 d’entre elles dans les milieux de vie pour aînés, 18 dans les écoles et pas moins de 48 dans les entreprises de la région. 

En bref

  • 6074 (+69) cas
  • 664 cas actifs
  • 27 personnes hospitalisées
  • 148 (+1) décès
  • 82 éclosions actives