Le Château Frontenac

Si Québec était un terrain de golf [PHOTOS]

Patrice Laroche a l’art des beaux projets fous. Cette fois-ci, un amalgame golf-architecture qui trottait depuis longtemps dans la tête de ce photographe d’expérience, amoureux de sa ville. 

En expliquant son concept, le photographe du Soleil précise qu’aucune balle n’a vraiment été frappée pendant les prises de vue. Il a plutôt poussé la douce folie jusqu’à en ajouter à l’ordinateur, tous comme les trous du «putting». Ses escapades de ludique golfeur urbain ont d’ailleurs attiré l’attention.

«Quand je faisais mes photos sur le gazon du Parlement, deux constables sont venus à ma rencontre pour s’assurer que je ne jouais pas pour vrai», lance Patrice Laroche qui a eu comme assistante sa fille Justine. En attendant de s’élancer sur les verts, voici un tour de ville pas comme les autres.