Une «file indienne» vieille de 480 millions d'années

BERLIN — Quand vous attendrez en file dans quelques semaines pour payer vos achats de Noël, souvenez-vous des trilobites. Des chercheurs affirment que des fossiles trouvés au Maroc portent à croire que la pratique de faire la file a fait surface il y a 480 millions d'années et qu'elle comportait possiblement un avantage évolutif.

L'étude publiée jeudi dans le journal Scientific Reports décrit des groupes de trilobites aveugles — aussi connus sous le nom d'Ampyx — qui sont tous tournés dans la même direction. Ils restaient apparemment en contact par l'entremise de leurs longues colonnes vertébrales. Les chercheurs originaires de France, de Suisse et du Maroc ont analysé les fossiles et conclu que les minuscules trilobites, qui ressemblent aux crabes de Moluques modernes, semblent avoir intentionnellement formé une file en se déplaçant sur le fond marin préhistorique.

Compte tenu de ce qu'ils ont observé, ajoutent les chercheurs, il est «improbable» que cette file soit attribuable à un comportement passif ou à l'effet du courant. Un des chercheurs français, le coauteur de l'étude Jean Vannier de l'Université de Lyon, a indiqué que les trilobites se rassemblaient possiblement en réponse à un stress environnemental ou à des fins de reproduction. Un comportement similaire est observé chez les membres modernes de la grande famille d'arthropodes à laquelle appartenaient les trilobites, comme les chenilles, les fourmis et les homards, qui se regroupent pour se protéger ou pour trouver des partenaires.

M. Vannier a expliqué que «vivre et se déplacer en groupe semble avoir rapidement présenté un avantage évolutif pour les animaux anciens».
Lucy McCobb, une paléontologue du Musée national de Galles qui n'a pas participé à l'étude, a dit que de telles «files» ont déjà été observées chez des Ampyx fossilisés, mais que les auteurs de cette étude «défendent solidement l'idée d'un alignement intentionnel des trilobites en réponse à un stimulus».

Selon M. Vannier, cette observation appuie l'idée selon laquelle des comportements collectifs, comme faire la file, ont fait surface environ au moment où les animaux ont acquis des systèmes nerveux et des organes sensoriels sophistiqués. Ses collègues et lui affirment que l'examen de fossiles chinois vieux de 520 millions d'années pourrait révéler qu'un comportement du genre a commencé encore plus tôt.