Oubliez Lyme, les tiques peuvent faire bien pire...

LA SCIENCE DANS SES MOTS / Lorsqu'il s'agit de problèmes de santé causés par les tiques, la maladie de Lyme retient toute l'attention. Mais diverses espèces de tiques transportent et transmettent une multitude d'autres agents pathogènes, dont certains causent des maladies graves, voire mortelles.

En fait, le nombre de cas de maladies transmises par les tiques est en hausse aux États-Unis et au Canada. L'aire de répartition de diverses espèces de tiques en Amérique du Nord pourrait être en expansion en raison des changements climatiques. L'Agence de la santé publique du Canada vient d'émettre un avis sur l'augmentation du risque de maladies transmises par les tiques dans le contexte des changements environnementaux. « L’augmentation de la température au Canada crée un environnement plus favorable pour les tiques et prolonge leur saison d’activité. »

Les chercheurs découvrent sans cesse de nouveaux pathogènes qui vivent dans les tiques. Et de nouvelles espèces de tiques envahissantes continuent d'apparaître.

Au cours de ma carrière comme entomologiste en santé publique, j'ai été étonné par la capacité d'adaptation des tiques. Elles se remettent des multiples agressions que nous leur faisons subir, y compris des pesticides. Les tiques excellent à trouver de nouvelles niches écologiques pour survivre. Les humains et les tiques se croisent donc fréquemment, nous exposant ainsi à leurs morsures et aux maladies qu'elles véhiculent.

Voici quelques-unes des menaces moins connues, mais de plus en plus nombreuses, que représentent les tiques.

Maladies bactériennes

Certaines très petites espèces de bactéries, qui peuvent causer des maladies comme la rickettsie, l’ehrlichia et l’anaplasma, vivent dans les tiques. Celles-ci ingèrent ces bactéries lorsqu'elles absorbent le sang des animaux. Puis, les tiques transmettent par la suite la bactérie à l'animal ou à la personne dont elles se nourrissent.

La plus connue de ces maladies bactériennes est sans doute la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, la maladie rickettsiale la plus fréquemment signalée aux États-Unis, avec environ 6000 cas chaque année. Le nombre de diagnostics semble augmenter à l'échelle nationale, en particulier chez les autochtones, probablement en raison de l'exposition à des chiens en liberté qui peuvent être porteurs de tiques.

Quand les gens contractent la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, ils se présentent habituellement en clinique avec trois symptômes : fièvre, éruption cutanée et antécédents de piqûre de tique. Ils peuvent également signaler de graves maux de tête, des frissons et des douleurs musculaires, ainsi que des symptômes gastro-intestinaux comme des douleurs abdominales et la diarrhée. Une éruption cutanée est habituellement présente après quelques jours, mais pas toujours. La confusion mentale, le coma et la mort peuvent survenir dans les cas graves. En l'absence de traitement, le taux de mortalité est d'environ 20 pour cent; et même avec le traitement, 4 pour cent des personnes infectées meurent.

Toutes les espèces de tiques ne sont pas des transmetteurs de la bactérie rickettsia. Même à l'intérieur des espèces vectrices, seulement 1 à 5 pour cent des tiques d'une zone sont infectées. Se faire mordre par une tique qui vous transmet la bactérie de la rickettsie, c'est comme se faire piquer par une aiguille dans une botte de foin. Les principaux porteurs sont la tique américaine du chien, dans l'est des États-Unis, et la tique des Rocheuses dans l'Ouest. La tique brune du chien a aussi été récemment identifiée comme étant vectrice.

Dans la plupart des maladies transmises par les tiques, la tique doit se nourrir pendant un certain temps avant que les agents pathogènes qu'elle porte ne soient transmis à l'animal dont elle absorbe le sang. Dans le cas de la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, cela prend généralement entre une et trois heures pour que la transmission se produise, de sorte que les tiques qui s'agrippent à la peau doivent être enlevées rapidement. Les médecins prescrivent habituellement l'antibiotique doxycycline pour traiter la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, qui fonctionne très bien si la maladie est détectée tôt.

L'ehrlichiose est une autre maladie bactérienne transmise des tiques aux humains. Aux États-Unis, elle est le plus souvent causée par la bactérie Ehrlichia chaffeensis, transportée par des tiques solitaires, répandues dans l'est des États-Unis. Cette bactérie infecte un type de cellules sanguines appelé leucocytes. L'ehrlichiose monocytaire humaine se produit surtout dans le sud et le centre-sud des États-Unis ; 1 642 cas ont été signalés au CDC (Centers for Disease Control and Prevention) en 2017.

Les patients atteints d'ehrlichiose ont généralement de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires et une diminution progressive du nombre de globules blancs. Contrairement à la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, les gens atteints ne voient apparaître des éruptions cutanées qu'environ 20 à 40 pour cent du temps. Les médecins traitent habituellement l'ehrlichiose avec de la doxycycline.

Une autre maladie bactérienne transmise par les tiques dont il faut se préoccuper est l'anaplasmose granulocytaire humaine. La bactérie Anaplasma phagocytophilum infecte un type de globules blancs appelés granulocytes. Elle est présente surtout dans le nord du Midwest et le nord-est des États-Unis, et son incidence augmente, avec 5762 cas d'anaplasmose granulocytaire anaplastique humaine signalés au CDC en 2017.

Fièvre pourprée des Rocheuses.

Les symptômes comprennent de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires et une diminution progressive du nombre de globules blancs. C'est la tique du cerf Ixodes scapularis - également responsable de la maladie de Lyme - qui transmet la bactérie Anaplasma aux humains. Il y a des risques qu'une morsure de tique de cerf puisse vous infecter doublement. Encore une fois, le traitement recommandé est la doxycycline.

Aussi porteuses de virus

Les gens pensent habituellement aux moustiques lorsqu'il s'agit de virus transmis par les insectes — la dengue, Zika ou le virus du Nil occidental font les manchettes. Mais les tiques peuvent aussi transmettre des virus.

Historiquement, les scientifiques ont regroupé les maladies virales transmises par les tiques en deux catégories. L'une est une maladie semblable à la dengue. La principale maladie virale semblable à la dengue transmise par les tiques aux États-Unis est la fièvre à tiques du Colorado, qui sévit dans les régions montagneuses de l'Ouest.

L'autre groupe de maladies transmises par les tiques ressemble à l'encéphalite transmise par les moustiques. La plupart de ces maladies, caractérisées par une inflammation cérébrale, ne se retrouvent pas en Amérique du Nord, à l'exception de l'encéphalite Powassan, présente dans le nord-est des États-Unis et au Canada.

Le Powassan est une maladie humaine relativement rare, mais grave, caractérisée par l'apparition soudaine d'une fièvre atteignant 104 degrés Fahrenheit (40 degrés Celcius), accompagnée de convulsions. L'inflammation cérébrale est habituellement grave, avec des vomissements, de la détresse respiratoire et de la fièvre prolongée.

Moins de 100 cas de Powassan ont été signalés  en Amérique du Nord, dont environ la moitié ont été mortels. Son incidence semble augmenter: 34 cas de Powassan ont été signalés en 2017. La propagation survient lorsque les tiques — principalement Ixodes cookei — infectent les animaux avec le virus par leurs piqûres. Ces animaux infectés peuvent alors servir de ce que les scientifiques appellent un espèce-réservoir, infectant de nouvelles tiques lorsqu'elles se nourrissent de leur sang.

Au cours de la dernière décennie, les chercheurs ont découvert d'autres nouveaux virus transmis par les tiques aux États-Unis. Environ 30 cas du virus Heartland ont été identifiés à ce jour. Il est associé à la tique de l'étoile solitaire et a été identifié au Missouri, en Oklahoma, au Kentucky et au Tennessee.

Quelques cas d'un nouveau Thogotovirus appelé virus de Bourbon ont été identifiés dans le Midwest et le sud des États-Unis. La tique de l'étoile isolée est peut-être aussi le vecteur du virus Bourbon.

Allergie alimentaire déclenchée par une piqûre

La menace la plus étrange que représentent les tiques est peut-être l'allergie à la viande rouge , dont les scientifiques ont récemment remonté la trace aux piqûres de tiques. Les gens peuvent devenir allergiques à la viande lorsque la salive d'une tique passe sur le galactose-α-1.3-galactose, un glucide qu'elle a déjà extirpé du sang d'un animal. Si elle est sujette aux allergies, la personne peut être sensibilisée à cette molécule alpha-gal que l'on trouve dans le sang animal et d'autres tissus.

Quelques jours ou semaines plus tard, cette personne peut développer de l'urticaire, de l'inflammation de la peau et des lèvres ou même un choc anaphylactique mettant sa vie en danger trois à six heures après avoir mangé de la viande rouge. Les viandes contenant de l'alpha-gal comprennent le bœuf, le porc, l'agneau, l'écureuil, le lapin, le cheval, la chèvre, le cerf, le kangourou, le phoque et la baleine. Les personnes qui deviennent sensibles à l'alpha-gal peuvent quand même manger du poulet, de la dinde et du poisson.

Dans l'ensemble, les gens devraient savoir quelles maladies transmises par les tiques sont présentes dans leur région et utiliser des techniques de protection personnelle lorsqu'ils sont à l'extérieur dans des endroits infestés de tiques.

Rappelez-vous que les tiques entrent souvent en contact avec les gens par l'intermédiaire de chiens ou de chats de compagnie. C'est une bonne idée de s'examiner afin de déceler la présence de tiques après avoir été à l'extérieur dans des endroits infestés de tiques. Réduire le nombre de piqûres de tiques et le temps pendant lequel elles restent agrippées à votre peau peut contribuer grandement à vous protéger contre les maladies qu'elles transmettent.

* * * * *

Ce texte est d'abord paru sur le site franco-canadien de The Conversation. Reproduit avec permission.

«La science dans ses mots» est une tribune où des scientifiques de toutes les disciplines peuvent prendre la parole, que ce dans des lettres ouvertes ou des extraits de livres.

La Conversation