Quand on parle de fétiches, il n’est pas juste question de fouets et de cuir. Les fétiches s’inscrivent dans une curiosité naturelle à explorer les territoires inconnus de notre sexualité.
Quand on parle de fétiches, il n’est pas juste question de fouets et de cuir. Les fétiches s’inscrivent dans une curiosité naturelle à explorer les territoires inconnus de notre sexualité.

Fétichismes sexuels : étranges, mais pas «anormaux»

Gonzalo R. Quintana Zunino
Doctorant, neuroscience comportementale, Université Concordia
Conall Eoghan Mac Cionnaith
Doctorant, Université Concordia
LA SCIENCE DANS SES MOTS / Les êtres humains ont découvert un nombre quasi infini de façons d’avoir des relations sexuelles – et d'objets avec lesquelles avoir ces relations. Selon le chercheur réputé en sexualité Alfred Kinsey, «le seul acte sexuel anormal est celui qui ne peut être réalisé».