À propos de ces oies qui arrivent trop tôt...

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
BLOGUE / Pas mal de lecteurs m'ont écrit à propos de ma chronique du week-end dernier, dans laquelle je répondais à un lecteur qui s'étonnait d'avoir entendu un voilier d'oies passer au-dessus de sa demeure, à Québec, et ce dès la mi-août. C'est évidemment beaucoup trop tôt pour qu'il s'agisse d'oies blanches en pleine migration, puisque celles-ci se reproduisent en Arctique, mais il semble que la région de Québec accueille quelques exceptions à la règle...