Le Soleil
Pourquoi les arbres sont-ils «gênés» ?

Science

Pourquoi les arbres sont-ils «gênés» ?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
24 PAR SECONDE / Les biologistes appellent cela, non sans un brin de poésie, la «timidité botanique» : à leur cime, les arbres semblent éviter de se toucher les uns les autres. Comme s’ils étaient capables de «sentir» quand les bouts de leurs branches se rejoignent et qu’ils avaient alors un mouvement de recul. Un peu comme s’ils avaient chacun leur bulle...
Le pessimisme des chercheurs en IA

Science

Le pessimisme des chercheurs en IA

ASP
Agence Science-Presse
Plus d’un tiers des chercheurs en intelligence artificielle (IA) ne sont pas d’une nature optimiste : ils ont dit croire que l’IA pourrait causer une catastrophe mondiale de même ampleur qu’une guerre nucléaire.
Il ne faut pas manger le germe de l’ail ? Faux

Science

Il ne faut pas manger le germe de l’ail ? Faux

Kathleen Couillard
Agence Science-Presse
Le Détecteur de rumeurs
Agence Science-Presse
DÉTECTEUR DE RUMEURS / Selon la croyance populaire, le germe de l’ail doit être retiré lorsque l’on cuisine, parce qu’il nuirait à la digestion. On lui attribue aussi un goût amer. Le Détecteur de rumeurs a voulu répondre à ces interrogations d’une lectrice, Raphaëlle.
Jean-François Cliche
Le Soleil
Jean-François Cliche
Au sujet de ces jeunes athlètes qui s’effondrent...

Science

Au sujet de ces jeunes athlètes qui s’effondrent...

SCIENCE AU QUOTIDIEN / «Que pensez-vous de la théorie du blogueur Augustin Hamilton, qui parle d’un syndrome de mort subite qui surviendrait chez des personnes en pleine santé et qui ont été vaccinées contre la COVID ? Est-ce vérifiable ? Je suis vaccinée et confiante mais d’où sort-il ses chiffres ?», demande Paulette Tennier.
Vers des chantiers quatre fois plus courts? [VIDÉO]

Science

Vers des chantiers quatre fois plus courts? [VIDÉO]

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
Au printemps 2021, les travaux de Laurence Picard, doctorante en ingénierie de l’Université Laval, l’avaient déjà menée en finale nationale du concours de vulgarisation «Ma thèse en 180 secondes». Ils pourraient maintenant être sur le point de démarrer une petite révolution dans le monde de la construction.
Chemtrails et COVID : quand des théories du complot s’emmêlent

Science

Chemtrails et COVID : quand des théories du complot s’emmêlent

Pascal Lapointe
Agence Science-Presse
Le Détecteur de rumeurs
Agence Science-Presse
DÉTECTEUR DE RUMEURS / Non, la COVID ne peut pas être transmise par les « chemtrails ». Non, un vaccin ne peut pas non plus être distribué par un avion du haut des airs. Mais le Détecteur de rumeurs s’est demandé comment de telles idées avaient bien pu se répandre.
Jean-François Cliche
Le Soleil
Jean-François Cliche
Faut-il avoir peur des plats en pyrex «vintage» ?

Science

Faut-il avoir peur des plats en pyrex «vintage» ?

SCIENCE AU QUOTIDIEN / «Dernièrement dans Le Soleil, on parlait d’un engouement pour les vieux bols en Pyrex, que des collectionneurs étaient prêts à payer très cher. Par curiosité, j’ai cherché quelle pouvait être leur valeur, mais je suis tombé sur des mises en garde en anglais disant que ces bols auraient une très forte teneur en plomb. Le débat semble avoir été lancé par une certaine Tamara Rubin, qui dit avoir testé ces bols avec un appareil à haute précision et trouvé d’énormes concentrations de plomb. Alors, les anciens bols en pyrex sont-ils dangereux pour la santé ?», demande Louis Alexandre, de Québec.
Le sirop d'érable comme carburant

SCIENCE

Le sirop d'érable comme carburant

Ilrick Duhamel
Ilrick Duhamel
Stagiaire de la Bourse Fernand-Seguin, Le Soleil
Pour rouler les quelque 200 kilomètres des Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal, les athlètes doivent pédaler pendant plus de cinq heures. Pour que les muscles de leurs jambes ne manquent pas d’énergie, les cyclistes consomment des glucides. Et les compétitions en sol québécois leur permettent de consommer une source de glucides bien de chez nous : le sirop d’érable.
Une méduse immortelle qui voyage dans le temps

Science

Une méduse immortelle qui voyage dans le temps

Daniel Maeso Miguel
Doctorant en biomédecine et oncologie moléculaire, Université d'Oviedo
Maria Pascuale Torner
Postdoctorante, Université d'Oviedo
LA SCIENCE DANS SES MOTS / La quête de l’immortalité a motivé les êtres humains pendant une grande partie de leur histoire. La recherche d’élixirs de jouvence a fait l’objet de légendes et de fables des plus singulières. Les alchimistes du Moyen Âge ont travaillé sans relâche pour trouver la formule de la pierre philosophale, qui confère des pouvoirs de rajeunissement. Les voyages de Juan Ponce de Leon, qui, tout en conquérant le Nouveau Monde, a cherché avec acharnement la mystérieuse fontaine de jouvence, sont également bien connus.
Les chimpanzés ont un sens du rythme bien à eux

Science

Les chimpanzés ont un sens du rythme bien à eux

Daniel Lawler
AFP - Agence France-Presse
PARIS — Ils gonflent le torse, lâchent un cri guttural, s'emparent de leur instrument et lancent un roulement de tambour: les batteurs sont des chimpanzés, la batterie de grosses racines d'arbres de la forêt d'Ouganda et les rythmes créés sont propres à chaque individu, révèle une étude scientifique parue la semaine dernière.
L’inévitable pic démographique

Science

L’inévitable pic démographique

ASP
Agence Science-Presse
La question n’est plus de savoir si la population mondiale va décliner d’ici la fin du siècle, mais à partir de quand elle va commencer à décliner. Déjà, en 2050, une soixantaine de pays devraient connaître un déclin démographique.
Les «pédales à clip» permettent de meilleures performances ? Ça dépend

Science

Les «pédales à clip» permettent de meilleures performances ? Ça dépend

Maxime Bilodeau
Agence Science-Presse
Le Détecteur de rumeurs
Agence Science-Presse
DÉTECTEUR DE RUMEURS / Se procurer des pédales automatiques — qu’on appelle « pédales à clip » au Québec — en même temps qu’un vélo de route tout neuf est presque devenu un rite de passage. Est-ce vraiment nécessaire, s’est demandé le Détecteur de rumeurs.
Jean-François Cliche
Le Soleil
Jean-François Cliche
Pourquoi le vent tombe-t-il en soirée ?

Science

Pourquoi le vent tombe-t-il en soirée ?

SCIENCE AU QUOTIDIEN / «Nous constatons que, autour de 19h, l’air devient plus calme et ce,  même lorsque l’après-midi a été venteux. C’est bien agréable pour passer la soirée dehors, mais nous nous demandons comment il se fait que le vent tombe à une heure plus ou moins fixe ?», demande Gaétane Giguère, de Saint-Victor-de-Beauce.
Voici comment gérer vos crottes de nez

Science

Voici comment gérer vos crottes de nez

Mark Patrick Taylor
Scientifique en chef de l'environnement, EPA Victoria
Gabriel Philippelli
Professeur chancelier de sciences de la Terre et directeur exécutif, IUPUI
Michael Gillings
Professeur d'évolution moléculaire, Université Macquarie
ANALYSE / Allez, avouez que vous le faites.
Faut-il revoir les normes sur les composés perfluorés dans les sources d'eau potable?

Science

Faut-il revoir les normes sur les composés perfluorés dans les sources d'eau potable?

Ilrick Duhamel
Ilrick Duhamel
Stagiaire de la Bourse Fernand-Seguin, Le Soleil
Les États-Unis ont recommandé, cet été, de nouvelles lignes directrices au sujet des composés perfluorés (PFAS) dans les sources d’eau potable qui sont dix mille fois plus strictes que celles en vigueur au Canada. Est-il temps de revoir les normes canadiennes sur ces «polluants éternels», qui sont non seulement toxiques, mais également omniprésents dans nos environnements ?
Pour une consommation éclairée du phoque gris

Science

Pour une consommation éclairée du phoque gris

Gwyneth Anne MacMillan
Postdoctorante en science environnementale, Université McGill
Marc Amyot
Professeur, Université de Montréal
Mélanie Lemire
Professeure agrégée, Département de médecine sociale et préventive, Université Laval
Pierre-Yves Daoust
Professeur émérite, Université de l'Île-du-Prince-Édouard
LA SCIENCE DANS SES MOTS / Il y a présentement un intérêt grandissant quant à l’exploitation commerciale des produits du phoque gris (Halichoerus grypus) du golfe du Saint-Laurent. Alors que sa peau est vendue et que sa graisse est transformée en huile depuis de nombreuses années, il n’existe que peu de marchés pour la viande et les abats. Or, depuis une dizaine d’années, de petites entreprises aux Îles de la Madeleine offrent ces produits sauvages issus d’une pêche durable, contribuant à une saine gestion de cette ressource dans le Saint-Laurent.
Les étranges oscillations de Bételgeuse

Science

Les étranges oscillations de Bételgeuse

ASP
Agence Science-Presse
En 2019, l’étoile Bételgeuse avait connu un épisode de ce qu’on avait appelé un grand assombrissement : sa luminosité avait diminué d’au moins un quart. L’étoile a, depuis, repris sa brillance, mais elle continue d’avoir un comportement étrange.
Les chiens pleurent-ils de joie ?

Science

Les chiens pleurent-ils de joie ?

Mélody Alasset
Agence Science-Presse
Vous pensez que votre chien est tout ému quand il vous accueille ? Ses yeux semblent le confirmer. Une nouvelle étude, publiée dans la revue Current Biology, révèle en effet que les chiens semblent produire des larmes de joie lorsqu’ils retrouvent leur maître.
5 mythes sur l’autonomie alimentaire

Science

5 mythes sur l’autonomie alimentaire

Le Détecteur de rumeurs
Agence Science-Presse
Catherine Crépeau
Agence Science-Presse
DÉTECTEUR DE RUMEURS / La consommation locale a la cote, et d’aucuns se mettent même à rêver à l’autosuffisance alimentaire du Québec. Jusqu’à quel point est-ce possible ? Le Détecteur de rumeurs passe en revue quelques mythes entourant ce concept.
Jean-François Cliche
Le Soleil
Jean-François Cliche
1000 sondés, c’est assez ?

Science

1000 sondés, c’est assez ?

SCIENCE AU QUOTIDIEN / «Nous sommes maintenant inondés de sondages. Et je me suis toujours demandé comment un petit échantillon peut renseigner de manière fiable sur l’opinion d’une population beaucoup plus grande. À titre d'exemple, le dernier sondage Léger paru en mai sur le tramway reposait sur un échantillon de 505 citoyens alors que le nombre d’électeurs de la Ville de Québec est de plus de 400 000 personnes. Comment peut-on affirmer qu’un si petit pourcentage de personnes représente assez bien l’ensemble de la population ?» demande Louise Falardeau, de Québec.