La Fondation Étan et l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec ont lancé mardi une campagne de financement originale pour promouvoir le mieux-être des personnes handicapées.

Vos animaux de compagnie pour la cause des enfants handicapés

Vous êtes fous de vos animaux de compagnie et aimez en exhiber des photos sur les réseaux sociaux? Vous pouvez désormais le faire pour une bonne cause : celle des enfants vivant avec un handicap.
La Fondation Élan et l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) ont lancé mardi une campagne de financement originale pour promouvoir le mieux-être des personnes handicapées.
Les animaux de compagnie seront les porte-étendards de cette collecte grand public, qui se déroulera jusqu'au 8 décembre. L'idée, c'est d'inscrire son animal de compagnie sur le microsite compagnonsavie.com et de compléter la fiche de son compagnon.
«Les participants n'auront qu'à partager le profil de l'animal et à laisser son charme opérer auprès de ses contacts», a résumé en conférence de presse la directrice générale de la Fondation Élan, Annie Gagnon.
Un voyage en Californie incluant une visite VIP du Zoo de San Diego d'une valeur de 5000$ sera attribué parmi toutes les personnes qui auront amassé un minimum de 200$ en dons.
L'IRDPQ travaille avec des compagnons à quatre pattes depuis maintenant 10 ans. Présents à la conférence de presse, les chiens Zodiac et Gumbo oeuvrent au quotidien auprès des enfants en assistant les différents professionnels de l'IRDPQ (physiothérapeutes, ergothérapeutes, orthophonistes, etc.)
Selon l'ergothérapeute Marie-Chantal Picard, les animaux ont cette faculté de motiver les enfants dans leur processus de réadaptation. «Ça peut être très difficile pour un enfant de parcourir un corridor avec une prothèse. Mais quand il y a un chien qui l'attend au bout, ça le stimule», illustre Mme Picard.
Fou des chats et des chiens, l'animateur au FM93 Éric Duhaime n'a pas hésité à s'associer à la campagne de la Fondation Élan, pour laquelle il fait office de porte-parole. «Ce que j'aime de cette campagne, c'est que chaque sou donné va servir directement à des enfants comme Guillaume [Couture, un jeune usager de l'IRDPQ qui a perdu une jambe à la suite d'une grave infection causée par une bactérie]», a souligné l'animateur.
Les fonds amassés par la Fondation Élan auprès du grand public permettent à celle-ci de financer notamment l'achat d'équipements spécialisés, le réaménagement d'aires de thérapie et le déploiement d'activités d'intégration sociale.