L'hyperglycémie est une caractéristique bien connue du diabète, et les diabétiques présentent un risque plus élevé de souffrir de la maladie d'Alzheimer.

Un lien entre le sucre et l'Alzheimer évoqué dans une étude

Un taux élevé de sucre dans le sang pourrait favoriser l'apparition de la maladie d'Alzheimer, selon des chercheurs britanniques.
Les scientifiques des universités de Bath et King's College London ont découvert que l'hyperglycémie peut endommager un enzyme, le MIF, qui joue un rôle dans la réponse immunitaire et la régulation de l'insuline.
Le MIF ferait normalement partie de la réponse immunitaire aux accumulations anormales de protéines dans le cerveau qui sont associées à la maladie d'Alzheimer. Le sucre nuirait toutefois à l'efficacité du MIF, ce qui permettrait à la maladie de se développer.
Qui plus est, plus la maladie progresse, plus les enzymes semblent être endommagés, provoquant une réaction en chaîne qui provoque éventuellement un déclin cognitif important.
Le docteur Omar Kassaar a dit que ce lien potentiel est une raison de plus de limiter la quantité de sucre dans notre alimentation.
L'hyperglycémie est une caractéristique bien connue du diabète, et les diabétiques présentent un risque plus élevé de souffrir de la maladie d'Alzheimer.
Cinquante millions de personnes souffrent de la maladie d'Alzheimer à travers le monde.
Les conclusions de cette étude sont publiées par le journal Scientific Reports.