Le Soleil
Le cas d’une infirmière suspendue pour avoir refusé de faire du temps supplémentaire parce qu’elle jugeait qu’elle aurait mis en danger ses patients a été soulevé par la CAQ lors de la période des questions.
Le cas d’une infirmière suspendue pour avoir refusé de faire du temps supplémentaire parce qu’elle jugeait qu’elle aurait mis en danger ses patients a été soulevé par la CAQ lors de la période des questions.

Temps supplémentaire obligatoire: la CAQ demande l'heure juste

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
La Coalition Avenir Québec (CAQ) demande au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, de rappeler clairement à tous les établissements de santé et aux infirmières du Québec que le temps supplémentaire n’est pas obligatoire si celles-ci jugent qu’elles sont inaptes à en faire.