Les grands donneurs du Québec habitent tous la capitale. De gauche à droite: Jacques Paquin (1138 dons), André Labbé (998 dons), P. Jean Bernier (1098 dons), Jacques Chouinard (1005 dons), Michel Therien (1268 dons) et James Lambert (1018 dons).

Six hommes de Québec dans le club sélect des 1000 dons de sang

Ils ont entre 53 et 71 ans et ont pris l'habitude très tôt de donner. Six hommes de la région de Québec font maintenant partie du club sélect des 1000 dons de sang chez Héma-Québec.
Le dernier en lice est le plus jeune, Jacques Chouinard, 53 ans. Même s'il travaille à temps plein au ministère du Travail, il trouve le temps de donner toutes les semaines, «par altruisme»
À lui s'ajoutent James Lambert, Michel Thérien, Jacques Paquin, qui a un neveu hémophile, l'ex-pompier Jean Bernier, qui est sensible à la cause des grands brûlés, de même qu'André Labbé, qui atteindra son objectif dans les prochaines semaines et qui a commencé à donner pour vaincre sa peur des aiguilles.
Pour tous ces grands donneurs, qui ont tour à tour reçu une médaille de la part d'Héma-Québec, le fait que 100% du don soit utilisé pour venir en aide aux gens est très précieux. «La poche [de sang] est là, ça part, et automatiquement, ça sauve des vies», souligne M. Bernier.
La région de Québec est devenue une pépinière de grands donneurs parce que son centre Globule, situé à Laurier Québec, était jusqu'à tout récemment le seul qui pouvait recevoir les dons de plasma.
Une première femme devrait atteindre le seuil des 1000 dons dans les prochains mois. À cause des grossesses et des menstruations, qui diminuent le taux de fer dans le sang, les femmes ont plus souvent de contraintes liées au don de sang.